Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for juin 2008

Une enquête méticuleuse et conjointe sur les causes de l’accident de Heikki Kovalainen à Barcelone vient de livrer ses conclusions sur la raison pour laquelle le pilote McLaren a été échoué dans les barrières pendant le GP d’Espagne.

Au départ  il avait été suppose que l’accident ait pu etre provoqué par une soudaine et catastrophique défaillance structurelle de la jante avant gauche. Martin Whitmarsh (CEO McLaren) avait plus tard ajoute que, fonde sur les premières  preuves obtenues sur la piste , des  pierres ou des débris soient entres en contact avec la roue  et pourraient être à l’ origine du dommage structurel subi.

Dans le même temps une enquête exhaustive en collaboration avec le fabricant des jantes (ENKEI) et l’équipe technique de la FIA était lancée.

« Cette enquête n’a pas seulement concerné une analyse détaillée des données de la télémétrie et une analyse microscopique des éléments restants mais aussi une reconstitution de l’accident par une simulation des notre retour au McLaren Technology Center » a déclaré Whitmarsh lors des essais de Silverstone dans la semaine. Il a explique que la zone centrale de la jante a n’avait pas été protégée (masquée) pendant l’application d’une couche de vernis sur ladite jante –une pratique commune pour augmenter l’efficacité et la longévité des composants- Le laquage de cette surface a réduit de manière significative la fixation de la jante.

En conséquence et sous l’influence des charges importantes dans les virages la roue et l’axe de celle-ci on commence à se désolidariser sur la MP4/23 de Kovalainen ce qui a entraine un frottement contre le tambour de frein, une fatigue puis une rupture de la lèvre interne de la jante.

Nous avons maintenant entièrement compris comment  s’est produit cette défaillance, non pas comme suppose a l’origine a cause d’un défaut de la roue, mais a cause de l’application incorrecte de la laque. Et ce traitement n’est pas sous contrôle de notre fournisseur de jantes ENKEI avec lequel nous avons une relation fantastique depuis plus de 10 ans.

Il a ajoute que des procédures ont été mises en place pour éviter que cela se reproduise.

Source GMM / Chris Hayes – Trad. Ago 30-06-2008

Publicités

Read Full Post »

Petites spéculations quelques jours avant le GP de GB…

Pour que Lewis soit dimanche prochain en tête du championnat (a égalité avec Massa, il ne peut pas prétendre a mieux) il faut que Massa ne finisse pas dans les points, et que Kubica ne finisse pas mieux que 7eme (avec 2 points ils seront a égalité mais départagés par les places), et que Raikkonen ne finisse pas mieux que 5eme (avec 5 points -4eme- ils seraient a égalité mais Raikko devant a la qualité des places.

Apres le GP d’Allemagne seul en tête alors ? Supposons 2 victoires de Lewis soit 20 points. Mêmes calculs mais sur 2 courses et cette fois Massa ne doit pas marquer plus de 10 pts, Kimi plus de 15 et Kubica plus de 12… Si on suppose, et c’est le cas, que Lewis empoche les deux victoires c’est faisable mais ce n’est pas dans la poche… Donc pour l’instant le plus raisonnable c’est de supposer que Lewis pourrait émerger en tête apres le GP d’Allemagne.

Inutile de préciser qu’une seule victoire de Massa repousserait l’échéance jusqu’en Hongrie –au moins !-  Lewis ne pouvant marquer qu’un maximum de 18pts. Une seule victoire de Raikkonen serait a peine plus avantageuse car elle obligerait Lewis a gagner la premiere course et finir au moins 3eme a la seconde. Tout cela en supposant un seul résultat des 2 Ferrari a chaque fois… Je n’y crois pas trop… car 10 points ce sont deux 4eme places ou (2me + 6eme) ou (3eme + 4eme) et supposer que les deux pilotes Ferrari ne sont pas capables de cela c’est au delà de mon entendement, mais la course réserve toujours des surprises.

Vous me direz que le titre n’est pas nécessairement attribue avant la dernière course et qu’il reste un maximum de 100 points à prendre pour l’un des pilotes… C’est vrai aussi et heureusement….

Read Full Post »

Ferrari vient de signer   -18 juin 2008- un contrat avec MOOG Inc. pour le design, le développement, et la mise en place d’un nouveau simulateur qui sera installe a Maranello.   McLaren n’a qu’a bien se tenir….

Read Full Post »

la note artistique…

Sans vouloir cracher dans la soupe il faut quand même reconnaitre que pour devenir champion du monde il faut déjà avoir une voiture qui le permette. Cette année, et dans l’ordre Ferrari / McLaren / BMW. Restent donc 6 pilotes… Sans rire je me demande ce qui se passerait si on mettait Lewis chez Renault, les Ferrari’s boys chez Williams et les BMW’s brothers chez Toyota…
Ensuite quand je vois l’influence des stratégies fuel je me dis que si le pilote n’a pas son mot à dire alors l’écurie désigne qui elle veut pour la victoire…
Alors je propose la note artistique : Un jury indépendant vote et note chaque pilote. A la fin de la course cet aréopage lève ses petits panneaux et on compte les points. La au moins on sera sur que le titre se jouera entre Alonso, Hamilton et Raikkonen (dans l’ordre alphabétique hein ?)
Je vais proposer l’idée à Mosley qui a bien besoin de relancer sa carrière 😉

Read Full Post »

mis a jour le 21 fevrier 2009

___________________________________________

2009 FIA Formula One World Championship

__________________________________________

29 March, Australia

5 April, Malaysia

19 April, China

26 April, Bahrain

 

10 May, Spain

24 May, Monaco

 

7 June, Turkey

21 June, Great Britain

 

12 July, Germany

26 July, Hungary

 

23 August, Europe (Valencia)

30 August, Belgium

 

13 September, Italy

27 September, Singapore

 

04 October, Japan

18 October, Brazil

1 November, Abu Dhabi

Calendrier definitif

Read Full Post »

F2 le retour?

La FIA vient d’annoncer qu’elle souhaitait relancer la F2 comme une formule d’accès a la formule 1 a bas cout : 200 000 euros la saison contre 1 200 000 euros pour le GP2. On dirait que Mosley, ou la FIA plus globalement cherche a menacer directement Ecclestone et tous ceux qui rêvent, tout haut quelquefois d’une F1 indépendante de la FIA… Pour ma part je ne pense pas que la F1 puisse quitter le giron de la FIA car ce serait abandonner le sport puisque toutes les compétitions sportives officielles (en Europe au moins) se font avec le logo et la bénédiction de la FIA qui est une fédération sportive en plus d’une fédérations de clubs automobiles.

La FIA annonce aussi une grande consultation pour améliorer la gestion de la F1… et le calendrier des GP 2009 avec une clôture des inscriptions le 31 juillet 2008 histoire de bloquer les rebelles qui, peut-être comptaient instaurer un championnat F1 indépendant de la FIA…

Apres la déclaration il y a quelques jours du patron de fédération des émirats indépendants qui a annonce avoir organise le support de Max Mosley dans le vote de confiance de la FIA a son égard (il assure avoir obtenu 41 voix pour Mosley) le rififi continue dans les instances dirigeantes du sport automobile….

Read Full Post »

Avec le GP de Silverstone c’est la mi-saison qui approche. Que la situation est contrastée par rapport a l’année dernière !

Avec seulement un peu plus de la moitie des points (58 pts au lieu de 106) qu’ils avaient obtenu l’année dernière la domination de McLaren a disparu, Ferrari se maintient et BMW a énormément progresse. Ne nous y trompons pourtant pas, c’est la faiblesse de McLaren qui permet a BMW d’engranger des résultats.

En effet en 2007 sur les 4 premières places possibles pour les deux écuries de tête elles en prenaient systématiquement 3 (sauf au Canada ou elles n’en prenaient que 2) et la 4eme tombait dans l’escarcelle des pilotes de la firme bavaroise-sauf a Monaco ou Fisichella prenait les 5 points de la 4eme place et au Canada donc ou Wurtz prenait la 3eme place-. Cette situation se reproduirait d’ailleurs au GP de Grande Bretagne (Kubica 4eme) .

Les 4 premières places sont très importantes car -au delà des honneurs du podium pour les 3 premières- elles représentent 29 (10+8+6+5) des 39 points attribués a chaque GP (soit 75%). Comme Ferrari ne concède que 5 points sur son total de 2007 ce sont bel et bien les 48 point qui manquent a l’appel du score McLaren qui ont été dispersés sur les autres équipes.. A six reprises seulement 2 des 4 pilotes Ferrari/McLaren étaient parmi les 4 premiers, l’année dernière cela ne s’était produit qu’une seule fois (Canada). C’est bien la toute la complexité cachée du championnat il ne faut pas considérer l’écart en points comme étant rattrapable par les points que l’on va pouvoir obtenir, car c’est seulement le différentiel qui va permettre de revenir sur l’adversaire : Un joli doublé a 18 points ne représente que 8 points si l’adversaire finit 3eme et 5eme (10pts), et hélas l’adversaire finit toujours dans les points avec au moins une voiture… Les 33 points de retard de McLaren sur Ferrari pourraient être combles en 2 GP si Ferrari ne marquait pas un seul point sur ces 2 GP, bien improbable je pense. Le retour, si retour il y a, devrait prendre au moins 6 GP (en reprenant 6pts par GP) avec beaucoup de chance 3 au moins.

Et pour les pilotes c’est la même chose sauf que l’écart est moins grand et comme il s’agit d’un score individuel il peut être repris beaucoup plus vite… mais j’y reviendrai dans un autre article après Silverstone, le seuil, psychologique il est vrai, de la mi-saison étant passé.

Cependant pas besoin d’être grand clerc pour prédire que Lewis ne virera pas en tête ou alors pas tout seul et avec beaucoup de chance… Mais de la chance le garçon n’en manque pas. Oui, je sais, quelquefois il va la chercher lui-même au lui d’attendre qu’elle vienne a lui, mais n’est-ce pas la marque des grands ?

Read Full Post »

Un pilote comme Lewis ne peut laisser indifférent, il suscite les excès dans les deux sens, les uns étant peut-être l’écho des autres.

 Lewis lui même, par ses déclarations publiques, ne fait rien pour calmer le jeu. Celle ci par exemple de cet après-midi « There’s nothing you can do that can distract me. You can keep on giving me penalties and whatever you want to do and I’ll keep battling and try and come back with a result. » Au lieu de reconnaitre ses erreurs il en remet une louche et suggère qu’il est particulièrement visé… Ce garçon a quand même pousse son propre équipier dans le premier tour aujourd’hui mais étrangement personne n’en parle ni ici ni ailleurs… Y aurait-il un « poliquement correct » même en Formule 1?

Quoi qu’il en soit ce ne sont ni ses admirateurs, ni ses détracteurs qui peuvent influer sur l’issue du championnat du monde. Tous ces mots, ces invectives ne sont que des paroles en l’air à Lewis de nous montrer ce qu’il vaut sur la piste…

Alain Prost disait que dans un championnat très disputé il ne fallait pas faire plus d’une erreur ou peut-être deux. Lewis a déjà atteint son quota….

Read Full Post »

Apres les qualifs se pose toujours la question de la charge en essence. Pour l’estimer  je procède à deux analyses et je vérifie qu’elles collent si ce n’est pas le cas il faut tenter de trouver une explication. Cette fois-ci pas de souci les deux analyses cadrent…

Analyse 1 :

Partant du principe qu’en Q2 tout le monde est léger et fait son meilleur temps je considère que c’est la qu’on voit l’écart entre les pilotes. Je les classe donc par ordre de Q2. Cette fois ci de Massa a Kubica. Je calcule l’écart entre le premier et chacun des autres. Je calcule ensuite les écarts de Q3 dans le même ordre. Je suppose, a priori, que la différence d’écart vient d’une charge en essence différente.

Par exemple Glock est 0.517s plus lent en Q2 et 1.106s en Q3 j’en conclus que la demi-seconde et des poussières vient de l’essence.

Analyse 2 : La plus simple et la plus évidente : Je compare pour chaque pilote l’écart entre Q2 et Q3. Cet écart ne m’intéresse pas en soi je regarde les variations. Par exemple Glock (encore lui) avec 2.038 et a le plus grand écart. L’écart moyen sur cette course est 1.3s-1.4s : tout ce qui est a plus de 0.2s dans un sens ou dans l’autre indique selon moi une variation significative de la charge en essence.

Etape finale : Je croise les deux  pour voir si elles convergent. Et je cherche aussi des explications dans la vidéo des qualifs et les déclarations des pilotes âpres les qualifs. Raikkonen a déclaré qu’il pouvait aller plus vite, et qu’il allait le faire mais son stand lui a demande de rentrer pour économiser de l’essence. Massa dit qu’il a sur-conduit la voiture et qu’il aurait pu faire un meilleur temps. Lewis est déçu de sa Q3 dit qu’il a fait 2 fois la même erreur dans le virage 7 et qu’il a perdu au moins 3/10s (ce sont des dixiemes « McLaren »)… Ces déclarations peuvent justifier le petit dixième d’écart dans la différence Q3-Q2 entre Raikkonen -1.288s- et Massa ou Hamilton -1.449s et 1.400s respectivement-.

Aujourd’hui tout est (je le crois) clair : Trulli, Webber, Coulthard, Glock plus lourds et sous toutes réserves peut-être Raikkonen, Hamilton met Kovalainen un peu plus légers que les autres

Voici les temps calcules pour vous faire votre propre idée…. votre avis m’interesse…

Read Full Post »

(Extrait de la conférence de presse du jeudi soir – traduction Ago)

 

Q : Pour commencer une question pour vous tous : Revenons au Canada quels sont vos sentiments sur cette course, qu’y avez vous appris, et vos sentiments après la course ?

Kimi : Pas grand-chose vraiment. Je n’ai pas marque de points, alors c’était plutôt un mauvais week-end mais il y en a de temps en temps.

 

Q. Quelque chose à en apprendre ou en retenir ?

 Kimi : Non, comme je l’ai dit ca n’a pas été le week-end que nous espérions, mais c’est la course avec un peu de chance on fera mieux ici (NdT a Magny-Cours)

Lewis : Je pense que c’était un week-end plutôt cool pour moi, vraiment sauf qu’il n’a pas fini comme nous le souhaitions, mais c’est la course…

 

Q. Quelque chose à en apprendre ou en retenir ?

Lewis : Pas particulièrement non.

 

Q (M Schmidt Auto Motor und Sport) Lewis pour en revenir au Canada, et a votre performance, était-il plus ennuyeux pour vous de manquer une possible victoire a cause d’un incident comme celui la dans la voie des stands compare par exemple a une erreur sur la piste qui vous envoie en tête a queue ou casse la voiture?

 LH : Non, pour moi c’est moins embêtant, parce que je trouve qu’une contre-performance sur la piste, si vous faites une erreur comme heurter un mur quand vous menez la course avec 10s d’avance par exemple cela m’aurait vraiment affecte beaucoup plus. Mais c’était un incident tellement stupide, tellement petit qui a éliminé deux pilotes, c’était une honte mais comme je l’ai dit je n’étais pas dégouté. Je l’étais plus pour Kimi parce qu’il n’a juste pas eu de chance d’être la a ce moment la.

 Q (A Giuntini L’Equipe)  : Excusez-moi de vous déranger Lewis mais est-ce que vous appelez petit un incident ou Kimi est la victime ? Est-ce que c’est moins important qu’une erreur qui n’ennuierait que vous?

 LH: C’est exactement ce que j’ai dit n’est ce pas? Je voulais juste dire qu’en terme de la pression que j’ai sur les épaules, et celle que je me mets moi même pendant la course et pour réussir, j’ai l’impression que je serais plus affecte si j’étais sur la piste en train de conduire, en tête faisant une course parfaire et qu’alors je fasse une grosse erreur et que je finisse dans le mur. C’est un sentiment différent c’est tout ce que je dis. Mais évidemment ce n’était un petit incident et, comme je l’ai dit j’étais plus désolé et préoccupé pour Kimi car il faisait une bonne course.

_________________________________________________________________________________________

Bon, ben le ton est donné je trouve…

 

Read Full Post »

Il avait bien commence le week-end et arrache la pole conquise de haute lutte et servi par un peu de cette chance qui lui avait tant  manque jusque la : Avec 2 voitures peu chargées McLaren avait conquis les 2 premières places sur la grille,  mais Lewis pénalisé de 10 places se retrouvait en 6eme ligne.

Heikki avait les mains libres… Surgi on ne sait d’où un chat noir s’est allongé discrètement dans un coin du garage McLaren…Ron Dennis en témoignera après la course…

Partis tous les deux sur une stratégie a 3 ravitaillements  ils menaient chacun leur course, lui devant avec deux Ferrari a ses trousses, Lewis derrière entamant une longue série de dépassements pour essayer de remonter cinq ou six places afin de ne pas quitter Magny-Cours avec trop de retard sur ces principaux concurrents. Heikki s’était arrêté le premier mais hélas les deux Ferrari avaient enchaine les tours rapides et lorsque la 2eme à ravitailler, celle de Massa, avait repris la piste Heikki avait perdu une place et se retrouvait pris en sandwich entre Raikkonen et Massa… Les BMW étaient derrière en embuscade et  Lewis pointait à la 6eme place mais a plus de 20s. A son deuxième ravitaillement Heikki ressort des stands derrière Massa qui est lui sur 2 arrêts. Au 44eme tour la SC sort : un accident impliquant Kubica et Coulthard s’est termine sans gravite, mais il faut évacuer les monoplaces… Profitant du regroupement Lewis se retrouve maintenant 5eme  mais Raikkonen, Massa, Kovalainen, Heidfeld et Hamilton se suivent derrière le Safety Car. Au 48t la course reprend et Lewis sautant sur l’occasion double Heidfeld. Arrive le 51eme tour  Lewis s’arrête pour un 3eme et dernier arrêt canon. Dans le tour suivant Heikki rentre à son tour au stand. Le chat noir se lève et s’étire longuement devant les mécaniciens médusés. Troubles par l’animal le ravitaillement est une catastrophe et quand Heikki reprend la piste c’est pour voir Lewis juste devant lui… Les positions resteront dans cet ordre jusqu’à l’arrivée.

Personne n’a revu le chat noir, certains disent qu’il n’a existe que dans l’imagination de l’équipe McLaren dont certains mécaniciens jurent avoir entendu le chat parler en espagnol…. L’enquête suis son cours les animaux étant interdits dans les stands… Interroge sur cette histoire Fernando a dit qu’il y croyait et que c’était probablement le même animal qui l’avait retarde d’une malencontreuse dizaine de secondes l’an dernier en Hongrie… L’affaire se complique, le chat serait voyageur 
Kimi qui parle (mal) le japonais -forcement il n’a jamais courru pour Honda ou Toyota- a dit qu’il s’agissait d’un veritable hara-heikki de son compatriote, un inge de chez Honda l’a repris precisant qu’on disait Seppuku… Laffite a la tele a insiste : » seppuku de malchance pour Hara-Heikki cette annee ! » Toujours drole le Jacquot!  

Read Full Post »

Kubica: 42 pts, 6r, 4p, 1v. 2007 : 13 pts, 4r, 0p, 0v. +29 pts leader au championnat (Lewis et Felipe seconds à égalité totale points et places) La révélation de l’année ! Une régularité quasi-Hamiltonienne –enfin version 2007-  Moi je ne suis pas un expert, mais je lis et j’écoute beaucoup, et ma conclusion c’est que ce garçon s’est particulièrement bien adapte a l’abandon des diverses assistances. Il le dit lui-même et je n’ai pas de raison de ne pas le croire Il dit qu’il a vu la différence même sur la voiture 2007. Je crois que j’en ai parle sur le blog de Lionel Froissart… en gros il dit qu’une fois tout débranché il a su quoi faire avec la voiture alors qu’avant dans les virages et avant les virages il ne comprenait rien… Voiture surement pas encore a la hauteur des Ferrari et McLaren, je demande quand même à voir car je suis sur que cette victoire l’a booste, même si consigne d’écurie oblige, on n’a peut-être pas assiste a une fin de GP tout a fait probante.

 

Heidfeld : 28 pts, 5r, 2p, 0v.  2007: 31 pts, 6r, 1p, 0v. Lui n’a pas beaucoup bouge, c’est pourquoi j’ai du mal à croire qu’il puisse reprocher quoi que ce soit a Kubica. Car il est stable avec une opposition qui est affaiblie… La aussi il le dit lui-même il a un problème avec ses pneus… moi je crois qu’il a un probleme avec l’absence d’assistance. Tout le monde pensait que Massa allait faiblir sans assistance, moi je pense que c’est Nick qui a du mal à s’y faire

 

BMW : 70 pts, 11r, 6p, 1v.  2007 : 44pts 10r, 1p, 0v.  Comme quoi ce sont bien les podiums qui comptent  -vérifiez la similitude chez McLaren  qui perd 6 podiums- avec 1 seule victoire mais 6 podiums au lieu d’un ils augmentent leur score de 26 pts. Si Nick se ressaisit j’en connais qui risquent d’avoir du souci à se faire.

 

La marque à l’hélice (pour ceux qui ne le sauraient pas le logo de BMW symbolise une hélice en mouvement, héritage de l’époque ou ils construisaient des moteurs d’avion)  a vraiment décollé cette année merci aux petites faiblesses des uns et des autres… Je ne sais pas s’ils sont capables de continuer leur développement comme le crois Ron Dennis, mais je sais qui a rate le sien pour l’instant…

(fin 4/4)

Read Full Post »

Hamilton : 38 pts, 5 r, 4p, 2v  2007: 52 pts, 7r , 6p, 1v. Aie aie aie… 14 pts de moins, beaucoup moins régulier (2 résultats de moins sur 7 possibles et surtout 4 podiums au lieu de 6!) un petit signe encourageant : une victoire supplémentaire. Hélas doubler son nombre de victoires mais perdre 14 points sur 52 ce n’est pas top ! Et surtout son principal adversaire au championnat 07 étant lui dans les clous il va falloir lui reprendre 14 pts. Ca ne se voit pas a l’œil nu puisqu’il est devant lui… Mais sur l’ensemble de la saison il faut que Lewis fasse très attention a ses fautes directes (c’est contre lui qu’il a perdu ces 14 points)

Kovalainen : 15 pts, 4r, 1p, 0v. Pas glorieux… 4 pts de plus seulement que l’année dernière (11 pts) ou il était sur la R27. Ce n’est vraiment pas idéal pour ce jeune pilote que certains disent aussi rapide que Lewis… Et surtout il ne tient pas la comparaison avec Alonso qui lui avait aligne 46 pts, 7r (carton plein comme Lewis), 5p, 2v. Même si ce n’est pas fair-play de comparer un double champion du monde avec un pilote ayant un an d’expérience cela ne fait pas les affaires de McLaren… Et je répète que 4 pts de plus en 7 courses et en passant d’une Renault a une McLaren il n’y a pas de quoi pavoiser.

 

McLaren: 53pts 9r, 5p, 2v. 2007: 98 pts, 14r, 11p, 3v. Waterloo morne plaine! 45 points de retard avec 5 résultats de moins sur 14 possibles, 6 podiums de moins et une victoire de moins.

Well il est temps de se poser des questions, et peut-être de la ramener un peu moins lors des interviews ? La ca devient franchement dur, 40 points de retard sur Ferrari et 71 oui soixante et onze sur BMW  (on en reparlera). McLaren n’atteindra pas, a moins d’un miracle, son total de 218 points en 2007 (je compte tous les points obtenus en course même la Hongrie puisque c’est leur valeur même si la FIA les a sanctionnes).

(a suivre 3/4)

Read Full Post »

Raikkonen : 35pts, 5 r(résultats),  4 p(podiums) dont 2 v(victoires). 2007 : 35pts 6 résultats, 4 podiums dont 1 victoire. Plutôt dans les clous, même nombre de points et une victoire de plus (bon a prendre en cas d’égalité aux points)

Massa 38pts 5 r 4p 2v, 2007 : 43pts 6r 4p 3v. Aie ! 5 points de retard un résultat de moins et une victoire de moins… Pas mal avec un résultat de moins et une victoire de moins il n’a que 5 points de retard. C’est le seul des 4 de l’année dernière qui avait déjà empoché toutes ses victoires a ce stade du championnat il  a une belle marge de progression  

 

Ferrari : 72 pts, 10 résultats 8 podiums 4 victoires.  En retard de 5 points (Massa) et de 2 résultats (12 en 2007) mais même nombre de podiums et de victoires. Plutôt dans les clous globalement car Raikkonen avait plutôt bien fonctionne dans la 2eme partie de saison et Massa peut espérer gagner plus d’une course sur les 11 à venir.

(a suivre… 2/4)

Read Full Post »

Pour mettre tous les éléments à votre disposition voici mes dernières statistiques commentées (c’est ce que je préfère commenter les chiffres)

Pour commencer je voudrais faire une petite mise au point. La comparaison brute des résultats de la saison en cours n’apporte pas grand-chose… On peut en discuter longtemps et tirer des plans sur la comète a juste un peu plus du tiers de la saison rien ne parait joue…. Pourtant en changeant l’angle de vue on peut apercevoir d’autres choses…

 Imaginez une seconde que vous soyez en train de disputer le championnat dans la peau d’un team principal ou dans celle d’un pilote que feriez-vous ?  Comparer votre saison a la précédente bien sur ! Le premier adversaire c’est soi-même ! -Ou en étais-je l’année dernière a ce moment précis ? -Ai-je progresse ? -et mes concurrents ?

De leur point de vue il existe 18 possibilités de marquer (17 l’année dernière) donc il faut à chaque fois faire mieux que l’année d’avant. J’ai donc effectue cette comparaison, et bien sur je l’ai faite dans l’ordre des GP chacun comparant ses résultats non pas d’un strict point de vue chronologique, mais piste par piste puisque c’est la l’intérêt, chacun ayant ses circuits préférés et ses bêtes noires…

Dernier point a ne pas oublier chaque GP va délivrer 39 points (sauf circonstance exceptionnelle !) donc les points non marques par les uns seront marques par les autres (et oui !) et cette année, comme quasiment tous les ans, 2 ou 3 équipes marquent la presque totalité des points :

529/663 soit  80% des points pour les 3 premiers en 2007.

196/273 soit 72%  pour les 3 premiers apres 7GP en 2008.

 

Si 3 équipes marquent 72% des points alors 6 pilotes marquent la même chose. 6 pilotes sur 20 vont prendre entre 70 et 80 % des points inutile de préciser que le champion sera l’un  de ces 6 la

Il ne faut pas rêver dans leur (très) grosse majorité ces pilotes vont se partager le pactole. Peu de chances que les points soient gentiment repartis sur les derniers du classement quand l’un ou plusieurs des 6 ne marquent pas ce sont leurs concurrents DIRECTS qui vont marquer les gros points.

Bon on y va ; Pour faire plus court je vais regarder les résultats pilote par pilote et faire le bilan pour l’écurie en suivant…

(à suivre….1/4)

Read Full Post »

D’après Marc Hughes (Autosport – vol.192 no.11- 12 juin 2008 ) lors de la saison 2007 un des top teams s’est procure un nouveau et extrêmement secret  process de traitement de surface qui permettrait d’augmenter la downforce sans conséquence sur le drag… Lorsque petite charge électrique est appliquée a cette surface elle « fait des pointes » a un niveau microscopique augmentant ainsi considérablement sa surface et rendant ainsi un aileron (par exemple) beaucoup plus efficace. Cette charge électrique est activée par un capteur au mercure qui –un peu comme un niveau à bulle- ne serait active que lorsqu’une force latérale ou longitudinale serait appliquée au véhicule… n’ayant donc aucune conséquence sur la trainée lorsque le véhicule est « a plat ».

Pour des vitesses supérieures a celles des F1 le processus serait instable mais a priori jusqu’à 200mph (320km/h) ca fonctionne comme un aileron mobile microscopique. En phase activée tout ce que l’œil pourrait voir ressemblerait à une mauvaise finition de peinture, et de toute manière le dispositif n’étant active qu’en course il serait quasiment indétectable. Pour le pilote le dispositif demande une phase d’adaptation car en phase transitoire (entrée de virage) la voiture semble avoir peu d’appui (les ailerons étant règles avec moins d’incidence puisque l’appui va être fourni par le dispositif) et il faut donc qu’il ignore les réactions de la voiture…

En dépit de résultats très probants l’équipe en question aurait abandonne le procédé essentiellement a cause de son cout. Mais l’idée ayant germe les teams essaieraient de reproduire cet effet avec d’autres matériaux à un cout plus raisonnable… On raconte que certains résultats on été obtenus avec des materiaux au sodium et au calcium… l’effet ne dure que quelques tours mais pourrait permettre d’obtenir un avantage en qualifications par exemple…

Marc Hughes a pose des questions sur la faisabilité de ce process a des ingénieurs F1. Les rumeurs à l’origine de cette histoire disaient que l’équipe en question était Ferrari… 

Les ingenieurs de Ferrari disent qu’ils ont entendu parler de ce process mais qu’il  n’est pas applicable à la F1….

Un ancien ingénieur F1 lui a dit qu’il avait fait des études dans ce sens  pour un des bateaux engages dans la Coupe de l’America…

Gary Andersson d’Autosport dit que c’est possible  et qu’il y a plusieurs façons d’obtenir un résultat identique, on lui a propose des choses équivalentes a l’époque ou il travaillait pour Jordan mais l’équipe n’avait pas les moyens de conduire les recherches jusqu’au bout. « Un des moyens les plus simples pour obtenir des résultats similaires était de faire des petits trous (0.2mm de diamètre) sur les parties critiques de l’aileron arrière avec un angle le plus proche possible du flux sur la surface. Un petit compresseur sur le moteur maintient un accumulateur « charge » (topped up) et cette pression d’air est relâchée par le pilote quand il le désire. L’air passerait ainsi sous pression à travers les trous  réduisant ainsi la trainée dans les lignes droites. En entrée de virage les trous seraient bouches augmentant ainsi l’appui. Des tests en soufflerie semblaient démontrer que le dispositif avait un intérêt mais était-il légal ? Je ne pensais pas nous avons donc arrête»

Les ingénieurs de McLaren ont été intrigues, mais on déclaré que sans plus d’informations ils ne pouvaient se prononcer…

Alors vrai ou faux ? La question reste entière.  

Read Full Post »

Elle peut être surprenante la relation d’un ingénieur de piste et de son pilote. Depuis le début de la saison sur ITV (UK) j’ai été surpris par les remarques et les réflexions de Rob Smedley  qui croit très fort en Felipe Massa « son » pilote. Un beau sourire éclaire son visage quand il parle de Massa et il n’en démord pas, les questions d’un Brundle sceptique n’y font rien : Oui Felipe peut être champion du monde…

 En lisant la rubrique MPH de Mark Hugues (Autosport –vol 192 no10 du 5 juin-) j’ai appris une belle histoire qui vaut le coup d’être racontée…

Monaco 2008. Pendant les essais libres Rob se rend compte qu’a Ste Dévote Massa est notablement plus lent que Kimi. Il analyse des données transmises par les capteurs et se rend compte que la voiture est stable a l’entrée du virage et qu’il y a encore du grip en réserve. Il compare avec les données de Kimi qui confirment son avis, et il compare même les vidéos de Felipe et Hamilton dont la McLaren tressaute, elle, a l’entrée du virage… Smedley s’en ouvre a Massa et l’assure qu’il peut freiner plus tard. Mais rien à faire Massa ne veut pas essayer. Q1, Q2 Massa est devant mais il n’a toujours pas améliore a Ste Dévote. Q3 Massa est 0.3s derrière Kimi avec les monoplaces maintenant chargées en essence pour la course, Massa est un peu plus lourd… Smedley demande une dernière fois a son pilote de freiner plus tard a Ste Dévote, le brésilien est inquiet, son ingénieur le rassure, lui dit que la voiture peut le faire et que s’il se loupe dans le virage il prendra simplement l’échappatoire…

Massa part pour un dernier tour et tente ! La voiture passe et Massa enchaine sur un tour à fond. Résultat : il améliore de 0.7s et se retrouve devant Kimi. Pole !

Un déclic s’est produit dans la tète de Massa et Rob Smedley ajoute : « Je pense que tout le monde doit prendre Felipe au sérieux maintenant !… Affaire à suivre.

PS : Vous vous rappelez ou il s’est rate pendant la course, laissant filer Kubica ? Ste Dévote il a du essayer de freiner encore plus tard

Read Full Post »

images extraites de la video officielle du GP

Read Full Post »

 (image extraite de la video officielle du GP)

Il nous a fait une grosse bêtise et il doit le regretter amèrement ! Les photos ne laissent pas de place à l’équivoque : Le feu est rouge Kimi et Robert sont à l’arrêt et Loulou n’a pas d’excuse. (Très) Probablement irrite de s’être fait leapfroger in da pits le petit teigneux a oublie le regarder devant lui ! Erreur de jeunesse mais quand on proclame tout haut avant et après qu’on a peur de rien et qu’on va tout gagner ce n’est pas top…. Kimi pas content lui a montre un doigt vengeur, avant d’utiliser le même doigt pour lui monter le feu…. Marrant le geste, très accident de la circulation : « Alors papy on a oublie de regarder le feu ? »  Chez McLaren comme d’habitude on est très indulgent avec ses pilotes (sauf les espagnols) oubliant un peu vite qu’ils portent réclamation quand Lewis rentre dans le diffuseur d’Alonso alors que la télémétrie de Renault montre que Fernando est a fond… Quand Lewis percute un autre pilote c’est surement de la faute de l’autre… Bon la ils n’ont pas nie l’erreur mais ils s’étonnent de la sanction… J’imagine leur tronche dans les mêmes circonstances si à la place de Kimi c’est Lewis , et à celle de Lewis c’est Fernando.

Mais n’en rajoutons pas…  Le championnat est encore plus indécis (a ce moment précis) et il faudra attendre le soir du GP de Grande Bretagne (mi-saison) pour voir ou nous en sommes. Je parie déjà que McLaren a perdu toute chance pour le titre, Lewis par contre garde toutes les siennes, mais faudra plus faire de bêtises, et espérer que les autres en feront….

Read Full Post »

Lewis la malice

Pas mal de pilotes se sont plaints de l’état de la piste. Lewis lui a déclaré aux journalistes : « ca ne pose aucun problème car je sais comment  m’en sortir, bien sur ce serait mieux s’il n’y a pas de problème et s’ils peuvent arranger ca c’est très bien.Je suis plus inquiet  par les SC car il y en aura probablement demain et je ne voudrais pas me faire prendre comme s’est arrive a certains pilotes l’année dernière. Je sais que Fernando avait été pris et ces dernière années JP Montoya était sorti des stands alors que le feu était rouge, c’est arrive aussi a Felipe l’année dernière. C’est très complique, nous devons nous assurer que notre stratégie est optimale et que nous ne faisons pas d’erreur. »

Hamilton a déclaré qu’il n’était pas surpris par l’écart avec ses rivaux car il admet qu’il a trouve une solution que les autres n’ont pas vu. « Qu’est ce que je peux dire ? J’ai fait un tour propre et tous les autres se battaient  avec le mauvais revêtement de la piste et moi j’ai trouve la solution. En fin de compte, s’il y a un problème c’est mon boulot de trouver  une solution, et contourner le problème aussi vite que possible. Donc je ne suis pas surpris qu’il y ait un écart important car je me rends compte que les autres n’ont pas trouve la solution. Et c’est pour ca que je suis en pole. C’est une de mes capacités, je suis capable de m’adapter à n’importe quelle condition et c’est aussi pourquoi je suis si fort sur le mouille. Je me sens dans mon élément, je me sens à l’aise, et, pour être honnête ce n’était pas difficile »

Woaw ! Devant de telles déclarations  rien à dire… Juste attendre de voir, mais j’ai l’impression qu’il dit vrai le petit Lewis.

 

Read Full Post »

Older Posts »