Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for mars 2011

la course d’Alonso

Déjà posté sur BdP j’ai décidé de garder ca ici:

Apres un mauvais départ ou une manœuvre audacieuse de Petrov va gêner Jenson qui a son tour va gêner Alonso, Fernando va rapidement doubler Koba et Rosberg (je ne crois pas que sa radio lui ait été d’une quelconque utilité).
Fernando remonte sur le duo Jenson-Felipe et profitant de la confusion lors du dépassement audacieux mais sanctionne, de Jenson sur Felipe il gagne encore une place en passant Massa. Sur une décision tactique assez bien vue de la Rossa (merci Pat Fry ?) les deux Ferrari rentrent aux stand juste après Webber et Fernando reste en soft pour continuer la chasse. 12eme a l’issue du premier pit-stop Fernando s’échappe et se retrouve 6eme a 2s de Petrov, puis 5eme a cause du DT de Jenson et a 1s de Petrov. Les deux hommes remontent sur Webber qui est maintenant a moins de 2s devant Petrov. A l’issue du 2eme arret Alonso qui reste en soft se retrouve a 5s de Webber et a 30s de Petov. Alonso fait le forcing, bat le record du tour et remonte sur Webber. A ‘issue de son 2eme pitstop Petrov se retrouve 15s derrière Alonso il manque 5 a 10s pour empêcher Petrov de repasser devant au 3eme stop Webber/Alonso. Fernando est a moins d’1s de Webber. Au 41 la différence n’est plus que de 0.370s.Au 42 Webber s’arrête (habile car FA aurait pu utiliser son DRS dans la ligne droite). au 43 Alonso s’arrete a son tour et ressort devant Webber qui a fait un plutôt mauvais out-lap.A 14t de la fin, et a l’issue de son out-lap est 4eme a 14s de Petrov, il est en durs contrairement a Webber qui est en soft.
La messe est dite Fernando gardera sa position et reprendra 13s a Petrov pour finir au pied du podium (1.2s).
Conclusion: Avec une machine qui est derrière la RBR, la McLaren et la Renault Alonso obtient une 4eme place plutôt méritoire surtout contraint a une stratégie 3 arrêts ce qui n’est pas le cas des 3 premiers.

Read Full Post »

Capturés sur la vidéo du post-race forum de la BBC ces deux images de la 150 Italia de Fernando Alonso après la course:

L’aileron avant:

l’échappement vu de très très près !

Read Full Post »

Arrivée du GP d’Australie, aussitôt passe la ligne Mark ralentit sa RB7 et s’engouffre dans l’allée des stands, pas de tour d’honneur pour lui.

Sur un gros plan de la BBC on distingue nettement la roue avant gauche qui fume (freins ?) la photo n’est pas très parlante mais sur la vidéo c’est très visible.

Mark sort de la voiture, remonte l’allée des stands, ne s’arrête pas dans le stand Red Bull (sur la photo il est déjà devant les garages McLaren).

Déception de ne pas être a la hauteur de son coéquipier ou autre chose ? A t’il des problemes avec ses pneus pour faire 3 arrets au lieu de 2 comme Sebastian ? Certains pilotes semblent avoir ete incapables de se contenter de deux arrets… souci avec l’auto ou souci avec le pilote, ou les deux ?

Que dire alors de Perez qui n’a fait qu’il seul arrêt, et finit 7eme a une minute seulement du vainqueur. La Sauber a l’air d’être une bonne auto, mais le rookie mexicain fait certainement grosse impression… et les autres teams vont peut-être se demander comment on peut faire la course avec deux trains seulement….

Read Full Post »

GP d’Australie 4eme tour, Jenson chasse Felipe.

Photo 1: Il enclenche son DRS. Vitesses au départ de l’action 180km/h pour Jenson, 191km/h pour Felipe.

Toute la séquence dure a peine 8s.

Photo 2: Jenson remonte 285/283 km/h

Photo 3: Felipe active son Kers vitesse au départ de l’action: Jenson 286km/h

Photo 4: Au max de sa vitesse Jenson sera a 306 km/h et jamais l’écart ne sera supérieur a 6/7 km/h.

Photo 5: Jenson lâche le DRS ou commence a freiner… il se retrouve a 267 km/h et Felipe est toujours a 300 km/h je ne m’explique pas trop pourquoi… Jenson serait il un lâche ou Felipe sévèrement burné ? J’attends votre avis 😉

test

Read Full Post »

Un dessin valant mieux qu’un long discours je vais laisser la parole aux images 😉 Vous pouvez cliquer sur les images qui sont en 640×352….

Je ne vois pas Fernando perdre sa 5eme place avant de se faire tasser….

Read Full Post »

Répétition générale ?

Bon le premier GP est terminé et je suis un peu déboussolé… La course n’était pas fantastique et je ne sais quoi penser. Les pneus n’ont pas vraiment fait le spectacle même si on peut penser que le choix de 3 arrêts n’était pas nécessaire, pas a cause des pneus en tout cas, le combat KERS/DRS ne s’est pas vraiment montré a l’avantage de l’aileron mobile, les 20kg supplémentaires n’ont pas vraiment altéré les temps au tour, bref quelqu’un qui se serait tenu a l’écart des changements techniques et qui ne serait pas un expert ou un fan de F1, le spectateur lambda en fait n’a certainement vu aucune différence. Il faudra que je revoit ce GP sur la BBC pour avoir une deuxième opinion, mais franchement rien de vraiment mieux qu’avant.

Par rapport aux essais d’intersaison la McLaren était éblouissante et la Ferrari un peu terne malgré le rosso corsa qui lui va si bien. La RebBull toujours aussi dominatrice, et sans kers, la Renault s’est très bien comporté dans les mains de Petrov… en parlant des pilotes jolie performances des Sauber’s boys et bien sur de Vitaly meilleur que l’an dernier, Massa décevant même si j’apprécie toujours autant l’homme, Jenson agressif sur Felipe sans grand effet, Lewis a la hauteur de son talent, Webber aux fraises (un problème sur l’auto ?) et Fernando qui sauve les meubles avec une nouvelle 4eme place a Melbourne,  mais attendons encore un peu avant de porter des jugements définitifs.

Bon allez destination Sepang, plus que 13 jours a attendre.

Ma photo du GP : Le «mauvais» départ de Fernando, enfin ce sont eux qui le disent…

Read Full Post »

Je voudrais pour commencer être sur que les définitions sont les mêmes pour tous.

La pole c’est quoi ?

La pole c’est la première place sur la grille elle est attribuée a l’issue d’une séance de qualification (essais qualificatifs, par opposition aux essais libres). Celui qui l’obtient est le plus rapide pendant cette session.

Ceci admis il est donc vain de se demander si la pole est «en carton» ou pas, c’est la pole. Le pilote le plus rapide a un moment obtient le droit de partir en tête de la course. Le temps realise n’est pas vraiment important (sauf pour les fans) l’important c’est d’être devant.

Ok, maintenant on rembobine…. Le but de tout ca c’est quoi ? Gagner la course bien sur.

Gagner la course :

C’est être le plus rapide sur une distance donnée dans une configuration donnée et des conditions données (circuit, météo…) .Il est évident –au moins pour moi- que les autres concurrents sont des obstacles qui ne peuvent que ralentir le rythme de l’effort donc le meilleur moyen de faire le meilleur temps c’est… d’être seul sur la piste ! OK je sais un GP ce n’est pas ca ! Mais si je veux savoir le meilleur temps réalisable par un pilote sur une machine sur un circuit sur la distance d’un GP il faut imaginer que ce pilote cours seul.

Le temps idéal :

Donc le pilote cours seul, on connait tout : les pneus, leur dégradation et la manière dont elle s’effectue, le poids de l’essence, son influence sur les temps au tour, et tous les autres paramètres qui régissent le temps au tour. A partir de la on peut établir la manière de réaliser cette course contre la montre, savoir quand s’arrêter et combien de fois en fonction du rythme soutenu. On peut donc aussi évaluer s’il y a lieu de rouler plus lentement a certains moments pour éviter un arrêt qui pénalise d’environ 20-25s a chaque fois.

C’est bien ce qui se faisait en 2007 quand les ingénieurs avaient déterminé que la combinaison idéale –au moins pour les écuries de pointe- consistait a partir avec un tiers de l’essence requise et s’arrêter 2 fois car le temps de ravitaillement était inferieur a la perte de temps due au supplément de carburant embarqué dans une config sans arrêt ou avec un arrêt. La bascule s’inversait a partir de 3 arrêts ou le temps perdu aux stands était supérieur a celui gagné grâce au poids inferieur de l’essence embarquée.

la combinaison pole/victoire

Je crois que maintenant nous avons tous les éléments : Pour parcourir la distance d’un GP le plus vite possible, c’est-à-dire pour gagner le GP il faut réaliser le temps idéal, c’est-à-dire celui qu’on pourrait réaliser si on était seul en piste…. Et pour être seul en piste il faut être en pole (ou doubler au départ, mais on va rester volontairement simples !)

Il faut donc impérativement réaliser la pole dans des conditions compatibles avec celles du temps idéal sinon cela ne sert a rien.

C’est là que j’ai la faiblesse de croire que l’obtention de ce temps idéal est sensiblement le même pour toutes les écuries de pointe (je n’ai pas le souvenir d’un team qui gagne des courses avec une stratégie radicalement différente des autres) et que donc toutes les écuries de pointe disputeront la pole dans des conditions équivalentes… Par conséquent obtenir la pole est toujours aussi important. Celui qui est devant n’a personne a doubler et peut imposer son rythme, il n’y a rien a gagner a partir derrière quand on a une machine qui peut gagner la course (parce qu’elle peut réaliser le meilleur temps idéal). Pour les autres ca peut être un peu plus compliqué, je l’admets.

Merci de vos commentaires qui pourraient m’amener a modifier ma position….

Read Full Post »

Juste pour info, la couleur des pneus Pirelli P Zero F1… Bonne saison à tous !

(*) Pirelli en couleurs indeed 😉

Read Full Post »

D’apres un article publié sur Autosport et réservé aux abonnés Ferrari a gagné la guerre des tests « Ferrari won the testing war« 

D’apres Randeep Singh en examinant les données des tests, a la fois les simulations de course et les runs avec peu d’essence. Les différents paramètres corriges en fonction de la dégradation des pneus et des différences d’adhérence dues aux conditions climatiques différentes tout cela donne les résultats suivants:

Ferrari, Red Bull +0.2s, McLaren +0.6s, Renault +1.0s, Mercedes +1.4s, Williams +1.5s, Sauber +1.7s, Toro Rosso +1.9s, Force India +2.7s, Lotus +3s, Virgin +5s.

Premiers commentaires dans deux jours ?

Read Full Post »

La surprise techno de McLaren pourrait bien être un échappement très original ou chaque tuyau pourrait lui même se subdiviser en plus petits tubes orientes dans diverses directions pour optimiser l’appui… Bon cela me semble très complique et très loin de mes propres compétences techniques… le mieux que je puisse faire est de vous mettre ici l’article de Mark Hughes paru cette semaine (hier, jeudi 17 mars en fait) dans Autosport papier.  Depuis Scarb a aussi fait quelques croquis auxquels je suis tout aussi étanche 😉

J’espère qu’Autosport me pardonnera, je rappelle encore une fois que je ne me livre a cette copie que pour les formulun-maniaques français qui ne peuvent dans la majorité des cas se procurer cette revue en kiosque….

La copie ici

Read Full Post »