Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘championnat du monde’

Avec le GP de Silverstone c’est la mi-saison qui approche. Que la situation est contrastée par rapport a l’année dernière !

Avec seulement un peu plus de la moitie des points (58 pts au lieu de 106) qu’ils avaient obtenu l’année dernière la domination de McLaren a disparu, Ferrari se maintient et BMW a énormément progresse. Ne nous y trompons pourtant pas, c’est la faiblesse de McLaren qui permet a BMW d’engranger des résultats.

En effet en 2007 sur les 4 premières places possibles pour les deux écuries de tête elles en prenaient systématiquement 3 (sauf au Canada ou elles n’en prenaient que 2) et la 4eme tombait dans l’escarcelle des pilotes de la firme bavaroise-sauf a Monaco ou Fisichella prenait les 5 points de la 4eme place et au Canada donc ou Wurtz prenait la 3eme place-. Cette situation se reproduirait d’ailleurs au GP de Grande Bretagne (Kubica 4eme) .

Les 4 premières places sont très importantes car -au delà des honneurs du podium pour les 3 premières- elles représentent 29 (10+8+6+5) des 39 points attribués a chaque GP (soit 75%). Comme Ferrari ne concède que 5 points sur son total de 2007 ce sont bel et bien les 48 point qui manquent a l’appel du score McLaren qui ont été dispersés sur les autres équipes.. A six reprises seulement 2 des 4 pilotes Ferrari/McLaren étaient parmi les 4 premiers, l’année dernière cela ne s’était produit qu’une seule fois (Canada). C’est bien la toute la complexité cachée du championnat il ne faut pas considérer l’écart en points comme étant rattrapable par les points que l’on va pouvoir obtenir, car c’est seulement le différentiel qui va permettre de revenir sur l’adversaire : Un joli doublé a 18 points ne représente que 8 points si l’adversaire finit 3eme et 5eme (10pts), et hélas l’adversaire finit toujours dans les points avec au moins une voiture… Les 33 points de retard de McLaren sur Ferrari pourraient être combles en 2 GP si Ferrari ne marquait pas un seul point sur ces 2 GP, bien improbable je pense. Le retour, si retour il y a, devrait prendre au moins 6 GP (en reprenant 6pts par GP) avec beaucoup de chance 3 au moins.

Et pour les pilotes c’est la même chose sauf que l’écart est moins grand et comme il s’agit d’un score individuel il peut être repris beaucoup plus vite… mais j’y reviendrai dans un autre article après Silverstone, le seuil, psychologique il est vrai, de la mi-saison étant passé.

Cependant pas besoin d’être grand clerc pour prédire que Lewis ne virera pas en tête ou alors pas tout seul et avec beaucoup de chance… Mais de la chance le garçon n’en manque pas. Oui, je sais, quelquefois il va la chercher lui-même au lui d’attendre qu’elle vienne a lui, mais n’est-ce pas la marque des grands ?

Read Full Post »