Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘felipe massa’

Lewis a t’il progresse en 2008? Question sans fin a laquelle chacun trouve le moyen de répondre de la manière qui l’arrange… Oui il a progresse puisqu’il a 5 victoires (Presque 6) au lieu de 4 et 7 poles au lieu de 6. Non il n’a pas progresse puisqu’il a moins de points…

 

Sur 17 courses disputées 15 étaient au championnat 2007, deux n’y étaient pas donc ne peuvent être comparées vraiment.  Concentrons nous donc sur ces 15 courses.

Remarque : Le GP d’Allemagne (qui a remplace les USA) ne change rien puisque les deux pilotes y réalisent étrangement le même score qu’aux USA l’an passe (LH 1er/FM 3eme)

 

Lewis a marqué moins de points en MAL(-4) BAH (-8) ESP(-2) CAN(-10) FRA(-6) HUN(-8) ITA(-6) JAP(-10) total 8 courses et 52 points perdus.

Lewis a marqué plus de points en AUS(+4) TUR(+4) MON(+2) GB(+4) EUR(+8) BEL(+1) CHI(+10) total  7 courses et 33 points gagnes.

Bilan 19 points perdus, et la fiabilité, ou les performances, de la MP4/23 ne peuvent être mise en cause.

 

Sur 15 courses identiques le bilan total chiffre est donc :

Victoires : +1

Podiums : -3 (8/11)

Résultats dans les points : -2 (11/13)

Points obtenus -19 (78/97)

 

Je ne vois pas de progression de Lewis, je vois une confirmation de son talent et surtout –pour ce qui me concerne- je suis heureux de voir que Lewis, a part au Canada, n’a pas eu d’accident c’était –vu sa fougue- ce qui m’inquiétait le plus.

 

– A titre de comparaison son concurrent direct au championnat du monde Felipe Massa :

Massa a marqué moins de points en AUS (-3) MAL(-4) ESP(-2) GB(-4) JAP(-1)  5 courses pour une perte de 14 points.

Massa a marqué plus de points : CAN(+4) FRA(+2) EUR(+2) BEL(+2) ITA(+3) CHI(+2) : 5 courses pour un gain de 15 points

Sur toutes les autres courses Massa obtient le même résultat qu’en 2007.

Bilan 1 pt gagne.

Victoires : +2

Podiums : 0  (8/8)

Résultats dans les points : -1 (11/12)

Points obtenus +1 (81/80)

 

L’écart entre lui et Lewis est donc de 20 pts en faveur du Brésilien. Il est a noter que cet écart a toujours été favorable au Brésilien depuis le GP du Canada (inclus) avec un minimum a 9 et une pointe a 28 (Japon). Massa réalise une saison assez proche de 2007 ce sont les deux autres qui s’effondrent (Lewis -19 et Kimi -31)… Pour Kimi on semble comprendre maintenant que les évolutions de la machine n’étaient du gout du finlandais…

Publicités

Read Full Post »

Am, Stram, Gram les trois premiers mots de la comptine, pour les trois prétendants au titre…Petite analyse des positions a la mi-saison pour ceux que je considère comme les 3 prétendants au titre cette année… Pardon pour les autres, mais j’écris ce que je veux  😉

 Je sais que certains ont du mal mais sous l’aspect un peu «mathématique» mais cette analyse ne relève pas de la «statistique» (genre il n’a pas gagne le GP de Machin depuis 5 ans, tandis que Truc lui l’a gagne deux fois donc c’est Truc qui a le plus de chances de gagner) c’est plutôt un tableau de bord d’une saison sur l’autre, une manière de comparer la progression des pilotes par rapport a eux-mêmes et quand ils n’ont pas change de machine… Fernando si tu me lis soy muy triste mais t’es pas la 😉

 

Hamilton : 48 pts, 6r 5p 3v.  Sa position depuis le GP du Canada s’est dégradée (il avait alors 14 pts de retard, 2 podium de moins) il a maintenant 16 points de moins, 3 résultats de moins, et  3 podiums de moins. (2007 : 64 pts,  9r 8p 1v)  Paradoxalement il a amélioré grandement son nombre de victoires (3 au lieu d’une !). Désormais il ne pourra pas marquer plus de fois qu’en 2007 cette porte est déjà fermée : il reste 9 GP et  donc un maximum de 15 résultats en tout : Il en avait obtenu 15 en 17 GP en 2007.

Raikkonen : 48 pts, 7r 5p 2v. .  Sa position depuis le GP du Canada s’est dégradée (il avait alors  le même nombre de pts -35- 1 résultat de moins autant de podiums et une victoire de plus qu’en 2007) il a maintenant 7 pts de retard, 1 résultat de moins, 1 podium de moins, 1 victoire de moins, (a comparer aux 16 pts de retard avec 2 victoires supplémentaires de Lewis).

Kimi avec une victoire en moins est moins perdant que Lewis qui a lui triple son nombre de victoires. Il n’a que 7 pts de retard  (moins que les 10 pts de la victoire qui lui manque !) et peut encore marquer un maximum de 16 résultats sur la saison.

 

Massa 48 pts 6r 4p 3v sa position depuis le GP du Canada est mitigée il a maintenant 7pts de retard, 2 résultats de moins autant de podiums et autant de victoires qu’en 2008 après ces 9 GP (-5pts, -1r, -1v après le Canada).

A l’image de Massa lui-même cette situation est complexe. Massa a déjà atteint son quota de victoires (3) mais cela ne lui suffira pas à gagner un championnat qu’il a perdu l’an dernier avec 16 points d’écart sur Kimi et 15 sur Lewis et Fernando… Comme Lewis il ne pourra engranger au maximum cette saison que 15 résultats, mais il n’en avait obtenu que 14 en 2007 donc comme Kimi il peut marquer un résultat de plus que l’année dernière. A priori ce résultat supplémentaire lui est nécessaire s’il veut participer à la course au titre…

 

Pour résumer, Kimi et Lewis sont en danger.

– Lewis doit réaliser une excellente 2eme partie de saison. En 2007 il avait fait trop de fautes mais il avait quand même marque 45 pts soit 3 de moins seulement que cette année pendant la première moitie. Il faut qu’il marque à toutes les courses pour espérer atteindre un nombre de points proches de l’an dernier (je crois que le championnat se jouera dans la même zone de points que l’an dernier soit 100 pts)

– Kimi a un peu moins de retard et peut marquer une fois de plus mais l’an dernier il avait marque 3 victoires, 2 seconde places et 3 troisième places donc il lui faut aussi des places de podium.

 

 Enfin il ne faut pas oublier qu’en 2007 entre Lewis et Kimi il n’y a que 10 points d’écart (55/45) sur les 8 dernières courses. Donc tout cela risque d’être très très serre… Surtout pas de course sans points pour Lewis, et pas de course hors du podium pour Kimi, il faut du calme chez Lewis et un premier pilote chez Ferrari. J’entends par 1er pilote quelqu’un qui puisse choisir ses stratégies ou dont au moins on calquera la course sur celle de McLaren si la Ferrari n’est pas devant… Ce qui aurait du être fait a Silverstone le week-end dernier, mais c’est facile de conseiller après la course, et Ferrari pensait avoir une stratégie gagnante… Ne pas se laisser aveugler par son propre jugement et le calquer sur celui de l’adversaire afin de limiter le risque, même si l’on peut y perdre un peu…. L’important au championnat c’est de ne pas perdre beaucoup…

 

S’ils n’échappent pas a ce danger en produisant des bons résultats sur toutes les courses alors Massa et Kubica  pourraient bien profiter de l’aubaine….

S’ils se sortent de ce danger, la victoire ne peut leur échapper. Et dans ce cas je mettrai une piécette sur Kimi parce que son challenge me parait plus facile à atteindre et j’ai bien peur que Lewis ne soit pas assez mur pour avoir vraiment appris à compter.  

Read Full Post »

Elle peut être surprenante la relation d’un ingénieur de piste et de son pilote. Depuis le début de la saison sur ITV (UK) j’ai été surpris par les remarques et les réflexions de Rob Smedley  qui croit très fort en Felipe Massa « son » pilote. Un beau sourire éclaire son visage quand il parle de Massa et il n’en démord pas, les questions d’un Brundle sceptique n’y font rien : Oui Felipe peut être champion du monde…

 En lisant la rubrique MPH de Mark Hugues (Autosport –vol 192 no10 du 5 juin-) j’ai appris une belle histoire qui vaut le coup d’être racontée…

Monaco 2008. Pendant les essais libres Rob se rend compte qu’a Ste Dévote Massa est notablement plus lent que Kimi. Il analyse des données transmises par les capteurs et se rend compte que la voiture est stable a l’entrée du virage et qu’il y a encore du grip en réserve. Il compare avec les données de Kimi qui confirment son avis, et il compare même les vidéos de Felipe et Hamilton dont la McLaren tressaute, elle, a l’entrée du virage… Smedley s’en ouvre a Massa et l’assure qu’il peut freiner plus tard. Mais rien à faire Massa ne veut pas essayer. Q1, Q2 Massa est devant mais il n’a toujours pas améliore a Ste Dévote. Q3 Massa est 0.3s derrière Kimi avec les monoplaces maintenant chargées en essence pour la course, Massa est un peu plus lourd… Smedley demande une dernière fois a son pilote de freiner plus tard a Ste Dévote, le brésilien est inquiet, son ingénieur le rassure, lui dit que la voiture peut le faire et que s’il se loupe dans le virage il prendra simplement l’échappatoire…

Massa part pour un dernier tour et tente ! La voiture passe et Massa enchaine sur un tour à fond. Résultat : il améliore de 0.7s et se retrouve devant Kimi. Pole !

Un déclic s’est produit dans la tète de Massa et Rob Smedley ajoute : « Je pense que tout le monde doit prendre Felipe au sérieux maintenant !… Affaire à suivre.

PS : Vous vous rappelez ou il s’est rate pendant la course, laissant filer Kubica ? Ste Dévote il a du essayer de freiner encore plus tard

Read Full Post »