Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘formule 1’

Dimanche pendant le GP d’Australie et lors des deux derniers tours effectués sous SC Jarno Trulli perd le contrôle de sa monoplace, et quitte la piste. Lewis qui le suivait se retrouve devant lui sans l’avoir vraiment «doublé». Jarno revient sur la piste et quelques instants plus tard il repasse Lewis.
Ca ce sont les faits «bruts».

Comme dans le film d’Anthony Minghella il y a des fantômes partout dans cette histoire…

Tout d’abord précisons bien le cadre : L’enquête des commissaires à l’origine de cette affaire ne porte en aucun cas sur le fait que Lewis Hamilton a passé Jarno Trulli qui n’était plus a ce moment la sur la piste. Ce fait la ne suscite aucune réclamation par qui que ce soit. Donc Lewis était 3eme et personne ne le conteste.

Le fait litigieux -visible de tous ceux qui suivaient la course avec le timing officiel du FOM sous les yeux ,dont moi- est que Jarno revient en 3eme position tandis que les voitures sont toujours sous SC.

Enquête est donc ouverte et Trulli prend une pénalité de 25s pour dépassement sous SC. Nous n’avons aucun détail -le CR de l’entretien des pilotes avec les commissaires n’étant pas public-. Ce qu’on peut conclure de cette sanction c’est qu’à cet instant les commissaires sont convaincus que Jarno a dépassé Lewis d’une manière interdite par le règlement. Toyota décide de porter réclamation puis finalement se désiste.

L’affaire en reste là jusqu’au 1er avril (si, si…) Le 1er avril on apprend par un journal allemand -et pour ma part je l’apprends par Autosport- que Lewis est convoque à Sepang devant les commissaires de la FIA à propos de l’incident –dont nous pensions qu’il était clos- de Melbourne avec Trulli. Un instant on pense a un canular de poisson d’avril mais non, le fait est confirmé.

Le 2 avril la sanction tombe. Pour avoir dissimulé des faits aux commissaires Lewis est disqualifié et son nom est raye des résultats du GP d’Australie tandis que Jarno récupère sa 3eme place.

Le fond de l’affaire a été expliqué depuis. Les commissaires se sont rendu compte que Lewis avait déclaré à la presse (à la TV même) que son stand lui avait intimé l’ordre de laisser passer Trulli alors que pendant qu’il était interrogé, en compagnie de Dave Ryan, et qu’on lui posait spécifiquement la question de savoir s’il avait favorisé le dépassement de Trulli Lewis avait répondu non. En conséquence les commissaires de la FIA décident de disqualifier Lewis et de restituer la 3eme a Jarno.

McLaren fait des déclarations qui sous-entendent que la FIA se fourvoie, la FIA publie les documents litigieux (interview de Lewis Hamilton a la presse, extrait des conversations radio entre le pilote et son team) et là on assiste à une virevolte de McLaren met a pied (le comble pour une écurie de F1) son directeur sportif Dave Ryan et Lewis vient faire amende honorable devant les cameras.

Circulez il n’y a (plus) rien a voir: Un nouvel « escape goat » en la personne de Dave Ryan vient rejoindre Mike Coughlan dans la liste des félons solitaires –méchants qui manigancent en coulisse sans en réferer à leur propre management– de l’écurie de Woking.


L’affaire n’est peut-être pas terminée, la FIA semblant pouvoir infliger d’autres sanctions… Le championnat est vraiment mal parti pour les gris cette année…

Read Full Post »

Comme chaque fois mon estimation des charges et ravitaillements. La méthode est simple je vous la rappelle.

Je prends comme base Q2 en supposant que toutes les voitures sont à vide. Je trie donc les pilotes dans l’ordre de Q2 et je calcule pour chacun son écart avec le premier (4eme colonne de temps : Q2).

Ensuite je calcule les mêmes écarts en Q3 toujours en prenant comme base le temps du pilote qui a été le plus rapide en Q2. Quand l’écart est négatif il est en rouge il signifie que ces pilotes ont été plus rapides en Q3 que le  pilote qui a fait le meilleur temps en Q2 (cette fois Lewis et Heikki sont plus rapides que Massa).  Ces temps sont notes dans Q3, la 5eme colonne de temps. Ensuite par commodité je calcule la variation de l’écart entre Q2 et Q3  dans la 6eme colonne de temps. Pour terminer je regarde pour chaque pilote son propre écart entre Q2 et Q3 (dernière colonne de temps)

 

Exemple : la ligne Hamilton :

Dans les 3 premières colonnes Q1, Q2, Q3 on trouve les temps de Lewis lors des qualifs. La 4eme colonne (Q2) montre que Lewis était 0.405s plus lent que Massa en Q2. La 5eme colonne montre que Lewis est 0.292s plus rapide que Massa en Q3. La 6eme colonne montre que la progression de Lewis par rapport a Massa de Q2 a Q3 est de 0.697s (de +0.405 a – 0.292s)  La 7eme colonne montre que Lewis a perdu 1.426s entre Q2 et Q3.

 

Les 10 pilotes se divisent en 2 groupes : Ceux qui perdent entre 1.4 et  1.8s de Q2 a Q3 et ceux qui perdent de 1.8s a 2.2s. J’en déduis que Massa, Glock, Trulli, Raikkonen et Piquet sont plus charges que Hamilton, Kovalainen, Kubica, Alonso et Webber. En fait pour Alonso et Raikkonen (qui s’est plaint d’avoir rate son tour) je ne suis pas sur de la signification des chiffres.

En comparant avec la colonne 6 (progression de chaque pilote par rapport a Massa entre Q2 et Q3) je suis quasiment sur que Lewis, Heikki, Kubica et Webber sont plus légers (ils ont tous les 4 progresse de 0.437s a 0.697s). Et parmi ces 4 je pense que Lewis et Kubica ravitailleront en premier (écart de 0.6s avec Massa)

Je considère les écarts de moins de 0.2s comme non significatifs (trop faibles ils peuvent être lies à d’autres facteurs)  

Read Full Post »

Dans une interview a la Gazzetta Dello Sport (que je n’arrive pas à retrouver sur leur site) mais qui est citée sur l’excellent Due Motori –en anglais et en italien) et aussi sur auto123.com (en français) on apprend que Flavio Briatore accuse a mots a peine couverts certaines écuries d’avoir modifie leur moteur en augmentant ainsi la puissance, en contradiction avec la règle de gel de ceux-ci sous le prétexte d’en augmenter la fiabilité. Flavio considère que certains n’auraient pas respecte la règle…. A suivre…

Read Full Post »

Bon alors c’est assez simple je crois.

Un premier groupe Hamilton-Massa-Trulli avec peut-être Kovalainen aussi (sa mauvaise performance en Q3 rend la lecture plus floue) légers ils ravitailleront les premiers.

Un deuxième groupe un peu plus charge. Kubica-Raikkonen-Alonso-Webber. La aussi petit doute pour Vettel  qui pourrait bien faire partir du 3eme groupe avec Coulthard. Le 2eme groupe devrait ravitailler 3-4 tours plus tard, et Coulthard le dernier des 10… A moins que d’autres pilotes aient rate le Q2 ou Q3 sans que je m’en rende compte.

Assez classique a mon avis : Lewis –toujours en délicatesse avec ses pneus ?- va essayer de s’envoler et Massa mènera la chasse. Kimi compte appliquer sa tactique préférée : quelques tours canon en fin de 1er relai pour s’imposer tandis qu’Alonso et Kubica vont jouer le podium pour le second et une place dans les 6 premiers pour le premier.

 

 

Read Full Post »

Publie sur Autosport cette intrigante interview de Lewis Hamilton… (trad. Ago)

Je l’ai lue et relue et je ne comprends pas, ou  je ne suis pas sur de comprendre… Alors je l’ai traduite pour vous –et en pensant que cela allait m’aider-  Well pas trop en fait….

« En général je trouve que mes performances en qualifications ont été assez décevantes, je n’ai généralement pas tiré le meilleur parti de la voiture. Je pense qu’ils (Ferrari) ont une voiture  sur laquelle  il est plus facile (de tirer le meilleur). Je pense qu’en course j’ai toujours fourni des performances plutôt bonnes mais avoir une voiture qui soir rapide en qualifications et en course c’est très très difficile. Vous verrez que Heikki est rapide en qualifications mais en course il n’est pas à ma hauteur (a mon niveau) et c’est simplement parce que nos voitures sont réglées différemment… »

Le britannique dit que c’est plus facile pour les pilotes Ferrari que pour lui car il pense que la voiture italienne se comporte mieux en configuration de qualification.  

« Leur voiture… quand vous regardez leur tours en camera embarquée c’est comme s’ils faisaient une promenade dominicale, leur voiture ne bouge pas alors que je me bats avec la mienne  tout le temps essayant de lui faire faire un tour (ndt : il dit trying to get the thing around = essayant de faire faire un tour a ce machin, plutôt sévère pour la voiture je trouve) et eux sont quasiment comme sur des rails. Je pense que si on donnait des points pour le travail accompli je serais largement en tête »

Je dois avouer que cette interview me surprend et ne me parait pas très « corporate » comme diraient certains….Voici mon interprétation de ses paroles :« La Ferrari est meilleure en qualifs, il est impossible de régler la McLaren pour les qualifs et la course, Heikki est meilleur en qualifs parce que sa voiture est réglée pour les qualifs et pas la mienne, mais je suis bien meilleur en course. La Ferrari est tellement « facile » qu’on dirait qu’ils se baladent, ma voiture ne peut pas faire un bon tour sans que je me batte avec elle. Conclusion je suis encore meilleur que ce que vous voyez parce que je bosse comme un malade. »

Bien sur vous avez le droit de trouver une autre interprétation, mais vous seriez sympa de me laisser un commentaire parce que moi, la je ne vois pas ou il veut en venir… Je trouve qu’il s’agit d’une attaque en règle contre McLaren et un dénigrement systématique de Kimi et Felipe.

Ce garçon m’échappe de plus en plus !!!

Read Full Post »

Quiz f1 2009

La FIA vient de publier, discrètement, comme souvent le nouveau code Sportif et Technique F1 2009

En le parcourant rapidement (hélas les différences ne sont pas soulignées comme c’est quelquefois les cas !) j’ai eu l’idée de ce petit quiz, histoire de frimer en société 😉

1. Est-ce qu’une F1 peut avoir plus de 4 roues et combien peuvent la propulser ?

1. Avec quoi peut-on gonfler les pneus (je parle du gaz bien sur)

3. quel est le poids mini d’une F1

4. Quels sont les contraintes sur le moteur (architecture, cylindrée, nbre de cylindres, régime de rotation max ?

5 Quel est le poids mini du moteur

6 Quel est le débit maxi pour le ravitaillement en essence ?

7. Peut-on envoyer des données télémétriques des stands a la voiture ?

8 Combien de vitesses en marche avant ?

9. Y-a-t-il une marche arrière ?

10. Peut-on modifier les pneus qu’on reçoit ?

 

——————————————————————————————————————————-Reponses

4 roues dont 2 motrices.

12.2 Number of wheels :The number of wheels is fixed at four.

9.1 Transmission types : No transmission system may permit more than two wheels to be driven)

————————————————————

Air, Azote, Dioxyde de carbone

12.7 Tyre Gases :Tyres may only be inflated with air, nitrogen or CO2)

————————————————————

605kg

4.1 Minimum weight : The weight of the car must not be less than 605kg at all times during the Event.)

————————————————————

V8 32 soupapes, 4temps atmo , maxi 2.4l maxi, 19000t

5.1.1 Only 4-stroke engines with reciprocating pistons are permitted.

5.1.2 Engine capacity must not exceed 2400 cc.

5.1.3 Crankshaft rotational speed must not exceed 19,000rpm.

5.1.4 Supercharging is forbidden.

5.1.5 All engines must have 8 cylinders arranged in a 90º “V” configuration and the normal section of each cylinder must be circular.

5.1.6 Engines must have two inlet and two exhaust valves per cylinder.

————————————————————

95kg

5.4.1 The overall weight of the engine must be a minimum of 95kg.

————————————————————

12.1litres/sec. (ca pue l’équivalent d’une mesure anglaise ca 😉

6.5.1 All refuelling during the race must be carried out at a rate no greater than 12.1 litres per second

————————————————————

Non

8.5.2 Pit to car telemetry is prohibited.

————————————————————

Maxi 7 rapports en marche avant,

9.6.1 The maximum number of forward gear ratios is 7.

————————————————————

Oui obligatoire

9.7 Reverse gear :All cars must have a reverse gear operable any time during the Event by the driver when the engine is running.

———————————————————-

Non interdit

12.5.1 All tyres must be used as supplied by the manufacturer, any modification or treatment such as cutting, grooving, the application of solvents or softeners is prohibited. This applies to dry, wet and extreme-weather tyres

 

Read Full Post »

Am, Stram, Gram les trois premiers mots de la comptine, pour les trois prétendants au titre…Petite analyse des positions a la mi-saison pour ceux que je considère comme les 3 prétendants au titre cette année… Pardon pour les autres, mais j’écris ce que je veux  😉

 Je sais que certains ont du mal mais sous l’aspect un peu «mathématique» mais cette analyse ne relève pas de la «statistique» (genre il n’a pas gagne le GP de Machin depuis 5 ans, tandis que Truc lui l’a gagne deux fois donc c’est Truc qui a le plus de chances de gagner) c’est plutôt un tableau de bord d’une saison sur l’autre, une manière de comparer la progression des pilotes par rapport a eux-mêmes et quand ils n’ont pas change de machine… Fernando si tu me lis soy muy triste mais t’es pas la 😉

 

Hamilton : 48 pts, 6r 5p 3v.  Sa position depuis le GP du Canada s’est dégradée (il avait alors 14 pts de retard, 2 podium de moins) il a maintenant 16 points de moins, 3 résultats de moins, et  3 podiums de moins. (2007 : 64 pts,  9r 8p 1v)  Paradoxalement il a amélioré grandement son nombre de victoires (3 au lieu d’une !). Désormais il ne pourra pas marquer plus de fois qu’en 2007 cette porte est déjà fermée : il reste 9 GP et  donc un maximum de 15 résultats en tout : Il en avait obtenu 15 en 17 GP en 2007.

Raikkonen : 48 pts, 7r 5p 2v. .  Sa position depuis le GP du Canada s’est dégradée (il avait alors  le même nombre de pts -35- 1 résultat de moins autant de podiums et une victoire de plus qu’en 2007) il a maintenant 7 pts de retard, 1 résultat de moins, 1 podium de moins, 1 victoire de moins, (a comparer aux 16 pts de retard avec 2 victoires supplémentaires de Lewis).

Kimi avec une victoire en moins est moins perdant que Lewis qui a lui triple son nombre de victoires. Il n’a que 7 pts de retard  (moins que les 10 pts de la victoire qui lui manque !) et peut encore marquer un maximum de 16 résultats sur la saison.

 

Massa 48 pts 6r 4p 3v sa position depuis le GP du Canada est mitigée il a maintenant 7pts de retard, 2 résultats de moins autant de podiums et autant de victoires qu’en 2008 après ces 9 GP (-5pts, -1r, -1v après le Canada).

A l’image de Massa lui-même cette situation est complexe. Massa a déjà atteint son quota de victoires (3) mais cela ne lui suffira pas à gagner un championnat qu’il a perdu l’an dernier avec 16 points d’écart sur Kimi et 15 sur Lewis et Fernando… Comme Lewis il ne pourra engranger au maximum cette saison que 15 résultats, mais il n’en avait obtenu que 14 en 2007 donc comme Kimi il peut marquer un résultat de plus que l’année dernière. A priori ce résultat supplémentaire lui est nécessaire s’il veut participer à la course au titre…

 

Pour résumer, Kimi et Lewis sont en danger.

– Lewis doit réaliser une excellente 2eme partie de saison. En 2007 il avait fait trop de fautes mais il avait quand même marque 45 pts soit 3 de moins seulement que cette année pendant la première moitie. Il faut qu’il marque à toutes les courses pour espérer atteindre un nombre de points proches de l’an dernier (je crois que le championnat se jouera dans la même zone de points que l’an dernier soit 100 pts)

– Kimi a un peu moins de retard et peut marquer une fois de plus mais l’an dernier il avait marque 3 victoires, 2 seconde places et 3 troisième places donc il lui faut aussi des places de podium.

 

 Enfin il ne faut pas oublier qu’en 2007 entre Lewis et Kimi il n’y a que 10 points d’écart (55/45) sur les 8 dernières courses. Donc tout cela risque d’être très très serre… Surtout pas de course sans points pour Lewis, et pas de course hors du podium pour Kimi, il faut du calme chez Lewis et un premier pilote chez Ferrari. J’entends par 1er pilote quelqu’un qui puisse choisir ses stratégies ou dont au moins on calquera la course sur celle de McLaren si la Ferrari n’est pas devant… Ce qui aurait du être fait a Silverstone le week-end dernier, mais c’est facile de conseiller après la course, et Ferrari pensait avoir une stratégie gagnante… Ne pas se laisser aveugler par son propre jugement et le calquer sur celui de l’adversaire afin de limiter le risque, même si l’on peut y perdre un peu…. L’important au championnat c’est de ne pas perdre beaucoup…

 

S’ils n’échappent pas a ce danger en produisant des bons résultats sur toutes les courses alors Massa et Kubica  pourraient bien profiter de l’aubaine….

S’ils se sortent de ce danger, la victoire ne peut leur échapper. Et dans ce cas je mettrai une piécette sur Kimi parce que son challenge me parait plus facile à atteindre et j’ai bien peur que Lewis ne soit pas assez mur pour avoir vraiment appris à compter.  

Read Full Post »

Petites spéculations quelques jours avant le GP de GB…

Pour que Lewis soit dimanche prochain en tête du championnat (a égalité avec Massa, il ne peut pas prétendre a mieux) il faut que Massa ne finisse pas dans les points, et que Kubica ne finisse pas mieux que 7eme (avec 2 points ils seront a égalité mais départagés par les places), et que Raikkonen ne finisse pas mieux que 5eme (avec 5 points -4eme- ils seraient a égalité mais Raikko devant a la qualité des places.

Apres le GP d’Allemagne seul en tête alors ? Supposons 2 victoires de Lewis soit 20 points. Mêmes calculs mais sur 2 courses et cette fois Massa ne doit pas marquer plus de 10 pts, Kimi plus de 15 et Kubica plus de 12… Si on suppose, et c’est le cas, que Lewis empoche les deux victoires c’est faisable mais ce n’est pas dans la poche… Donc pour l’instant le plus raisonnable c’est de supposer que Lewis pourrait émerger en tête apres le GP d’Allemagne.

Inutile de préciser qu’une seule victoire de Massa repousserait l’échéance jusqu’en Hongrie –au moins !-  Lewis ne pouvant marquer qu’un maximum de 18pts. Une seule victoire de Raikkonen serait a peine plus avantageuse car elle obligerait Lewis a gagner la premiere course et finir au moins 3eme a la seconde. Tout cela en supposant un seul résultat des 2 Ferrari a chaque fois… Je n’y crois pas trop… car 10 points ce sont deux 4eme places ou (2me + 6eme) ou (3eme + 4eme) et supposer que les deux pilotes Ferrari ne sont pas capables de cela c’est au delà de mon entendement, mais la course réserve toujours des surprises.

Vous me direz que le titre n’est pas nécessairement attribue avant la dernière course et qu’il reste un maximum de 100 points à prendre pour l’un des pilotes… C’est vrai aussi et heureusement….

Read Full Post »

la note artistique…

Sans vouloir cracher dans la soupe il faut quand même reconnaitre que pour devenir champion du monde il faut déjà avoir une voiture qui le permette. Cette année, et dans l’ordre Ferrari / McLaren / BMW. Restent donc 6 pilotes… Sans rire je me demande ce qui se passerait si on mettait Lewis chez Renault, les Ferrari’s boys chez Williams et les BMW’s brothers chez Toyota…
Ensuite quand je vois l’influence des stratégies fuel je me dis que si le pilote n’a pas son mot à dire alors l’écurie désigne qui elle veut pour la victoire…
Alors je propose la note artistique : Un jury indépendant vote et note chaque pilote. A la fin de la course cet aréopage lève ses petits panneaux et on compte les points. La au moins on sera sur que le titre se jouera entre Alonso, Hamilton et Raikkonen (dans l’ordre alphabétique hein ?)
Je vais proposer l’idée à Mosley qui a bien besoin de relancer sa carrière 😉

Read Full Post »

mis a jour le 21 fevrier 2009

___________________________________________

2009 FIA Formula One World Championship

__________________________________________

29 March, Australia

5 April, Malaysia

19 April, China

26 April, Bahrain

 

10 May, Spain

24 May, Monaco

 

7 June, Turkey

21 June, Great Britain

 

12 July, Germany

26 July, Hungary

 

23 August, Europe (Valencia)

30 August, Belgium

 

13 September, Italy

27 September, Singapore

 

04 October, Japan

18 October, Brazil

1 November, Abu Dhabi

Calendrier definitif

Read Full Post »

Avec le GP de Silverstone c’est la mi-saison qui approche. Que la situation est contrastée par rapport a l’année dernière !

Avec seulement un peu plus de la moitie des points (58 pts au lieu de 106) qu’ils avaient obtenu l’année dernière la domination de McLaren a disparu, Ferrari se maintient et BMW a énormément progresse. Ne nous y trompons pourtant pas, c’est la faiblesse de McLaren qui permet a BMW d’engranger des résultats.

En effet en 2007 sur les 4 premières places possibles pour les deux écuries de tête elles en prenaient systématiquement 3 (sauf au Canada ou elles n’en prenaient que 2) et la 4eme tombait dans l’escarcelle des pilotes de la firme bavaroise-sauf a Monaco ou Fisichella prenait les 5 points de la 4eme place et au Canada donc ou Wurtz prenait la 3eme place-. Cette situation se reproduirait d’ailleurs au GP de Grande Bretagne (Kubica 4eme) .

Les 4 premières places sont très importantes car -au delà des honneurs du podium pour les 3 premières- elles représentent 29 (10+8+6+5) des 39 points attribués a chaque GP (soit 75%). Comme Ferrari ne concède que 5 points sur son total de 2007 ce sont bel et bien les 48 point qui manquent a l’appel du score McLaren qui ont été dispersés sur les autres équipes.. A six reprises seulement 2 des 4 pilotes Ferrari/McLaren étaient parmi les 4 premiers, l’année dernière cela ne s’était produit qu’une seule fois (Canada). C’est bien la toute la complexité cachée du championnat il ne faut pas considérer l’écart en points comme étant rattrapable par les points que l’on va pouvoir obtenir, car c’est seulement le différentiel qui va permettre de revenir sur l’adversaire : Un joli doublé a 18 points ne représente que 8 points si l’adversaire finit 3eme et 5eme (10pts), et hélas l’adversaire finit toujours dans les points avec au moins une voiture… Les 33 points de retard de McLaren sur Ferrari pourraient être combles en 2 GP si Ferrari ne marquait pas un seul point sur ces 2 GP, bien improbable je pense. Le retour, si retour il y a, devrait prendre au moins 6 GP (en reprenant 6pts par GP) avec beaucoup de chance 3 au moins.

Et pour les pilotes c’est la même chose sauf que l’écart est moins grand et comme il s’agit d’un score individuel il peut être repris beaucoup plus vite… mais j’y reviendrai dans un autre article après Silverstone, le seuil, psychologique il est vrai, de la mi-saison étant passé.

Cependant pas besoin d’être grand clerc pour prédire que Lewis ne virera pas en tête ou alors pas tout seul et avec beaucoup de chance… Mais de la chance le garçon n’en manque pas. Oui, je sais, quelquefois il va la chercher lui-même au lui d’attendre qu’elle vienne a lui, mais n’est-ce pas la marque des grands ?

Read Full Post »

Lewis si, Lewis no.

Un pilote comme Lewis ne peut laisser indifférent, il suscite les excès dans les deux sens, les uns étant peut-être l’écho des autres.

 Lewis lui même, par ses déclarations publiques, ne fait rien pour calmer le jeu. Celle ci par exemple de cet après-midi « There’s nothing you can do that can distract me. You can keep on giving me penalties and whatever you want to do and I’ll keep battling and try and come back with a result. » Au lieu de reconnaitre ses erreurs il en remet une louche et suggère qu’il est particulièrement visé… Ce garçon a quand même pousse son propre équipier dans le premier tour aujourd’hui mais étrangement personne n’en parle ni ici ni ailleurs… Y aurait-il un « poliquement correct » même en Formule 1?

Quoi qu’il en soit ce ne sont ni ses admirateurs, ni ses détracteurs qui peuvent influer sur l’issue du championnat du monde. Tous ces mots, ces invectives ne sont que des paroles en l’air à Lewis de nous montrer ce qu’il vaut sur la piste…

Alain Prost disait que dans un championnat très disputé il ne fallait pas faire plus d’une erreur ou peut-être deux. Lewis a déjà atteint son quota….

Read Full Post »

(Extrait de la conférence de presse du jeudi soir – traduction Ago)

 

Q : Pour commencer une question pour vous tous : Revenons au Canada quels sont vos sentiments sur cette course, qu’y avez vous appris, et vos sentiments après la course ?

Kimi : Pas grand-chose vraiment. Je n’ai pas marque de points, alors c’était plutôt un mauvais week-end mais il y en a de temps en temps.

 

Q. Quelque chose à en apprendre ou en retenir ?

 Kimi : Non, comme je l’ai dit ca n’a pas été le week-end que nous espérions, mais c’est la course avec un peu de chance on fera mieux ici (NdT a Magny-Cours)

Lewis : Je pense que c’était un week-end plutôt cool pour moi, vraiment sauf qu’il n’a pas fini comme nous le souhaitions, mais c’est la course…

 

Q. Quelque chose à en apprendre ou en retenir ?

Lewis : Pas particulièrement non.

 

Q (M Schmidt Auto Motor und Sport) Lewis pour en revenir au Canada, et a votre performance, était-il plus ennuyeux pour vous de manquer une possible victoire a cause d’un incident comme celui la dans la voie des stands compare par exemple a une erreur sur la piste qui vous envoie en tête a queue ou casse la voiture?

 LH : Non, pour moi c’est moins embêtant, parce que je trouve qu’une contre-performance sur la piste, si vous faites une erreur comme heurter un mur quand vous menez la course avec 10s d’avance par exemple cela m’aurait vraiment affecte beaucoup plus. Mais c’était un incident tellement stupide, tellement petit qui a éliminé deux pilotes, c’était une honte mais comme je l’ai dit je n’étais pas dégouté. Je l’étais plus pour Kimi parce qu’il n’a juste pas eu de chance d’être la a ce moment la.

 Q (A Giuntini L’Equipe)  : Excusez-moi de vous déranger Lewis mais est-ce que vous appelez petit un incident ou Kimi est la victime ? Est-ce que c’est moins important qu’une erreur qui n’ennuierait que vous?

 LH: C’est exactement ce que j’ai dit n’est ce pas? Je voulais juste dire qu’en terme de la pression que j’ai sur les épaules, et celle que je me mets moi même pendant la course et pour réussir, j’ai l’impression que je serais plus affecte si j’étais sur la piste en train de conduire, en tête faisant une course parfaire et qu’alors je fasse une grosse erreur et que je finisse dans le mur. C’est un sentiment différent c’est tout ce que je dis. Mais évidemment ce n’était un petit incident et, comme je l’ai dit j’étais plus désolé et préoccupé pour Kimi car il faisait une bonne course.

_________________________________________________________________________________________

Bon, ben le ton est donné je trouve…

 

Read Full Post »

Pour mettre tous les éléments à votre disposition voici mes dernières statistiques commentées (c’est ce que je préfère commenter les chiffres)

Pour commencer je voudrais faire une petite mise au point. La comparaison brute des résultats de la saison en cours n’apporte pas grand-chose… On peut en discuter longtemps et tirer des plans sur la comète a juste un peu plus du tiers de la saison rien ne parait joue…. Pourtant en changeant l’angle de vue on peut apercevoir d’autres choses…

 Imaginez une seconde que vous soyez en train de disputer le championnat dans la peau d’un team principal ou dans celle d’un pilote que feriez-vous ?  Comparer votre saison a la précédente bien sur ! Le premier adversaire c’est soi-même ! -Ou en étais-je l’année dernière a ce moment précis ? -Ai-je progresse ? -et mes concurrents ?

De leur point de vue il existe 18 possibilités de marquer (17 l’année dernière) donc il faut à chaque fois faire mieux que l’année d’avant. J’ai donc effectue cette comparaison, et bien sur je l’ai faite dans l’ordre des GP chacun comparant ses résultats non pas d’un strict point de vue chronologique, mais piste par piste puisque c’est la l’intérêt, chacun ayant ses circuits préférés et ses bêtes noires…

Dernier point a ne pas oublier chaque GP va délivrer 39 points (sauf circonstance exceptionnelle !) donc les points non marques par les uns seront marques par les autres (et oui !) et cette année, comme quasiment tous les ans, 2 ou 3 équipes marquent la presque totalité des points :

529/663 soit  80% des points pour les 3 premiers en 2007.

196/273 soit 72%  pour les 3 premiers apres 7GP en 2008.

 

Si 3 équipes marquent 72% des points alors 6 pilotes marquent la même chose. 6 pilotes sur 20 vont prendre entre 70 et 80 % des points inutile de préciser que le champion sera l’un  de ces 6 la

Il ne faut pas rêver dans leur (très) grosse majorité ces pilotes vont se partager le pactole. Peu de chances que les points soient gentiment repartis sur les derniers du classement quand l’un ou plusieurs des 6 ne marquent pas ce sont leurs concurrents DIRECTS qui vont marquer les gros points.

Bon on y va ; Pour faire plus court je vais regarder les résultats pilote par pilote et faire le bilan pour l’écurie en suivant…

(à suivre….1/4)

Read Full Post »

D’après Marc Hughes (Autosport – vol.192 no.11- 12 juin 2008 ) lors de la saison 2007 un des top teams s’est procure un nouveau et extrêmement secret  process de traitement de surface qui permettrait d’augmenter la downforce sans conséquence sur le drag… Lorsque petite charge électrique est appliquée a cette surface elle « fait des pointes » a un niveau microscopique augmentant ainsi considérablement sa surface et rendant ainsi un aileron (par exemple) beaucoup plus efficace. Cette charge électrique est activée par un capteur au mercure qui –un peu comme un niveau à bulle- ne serait active que lorsqu’une force latérale ou longitudinale serait appliquée au véhicule… n’ayant donc aucune conséquence sur la trainée lorsque le véhicule est « a plat ».

Pour des vitesses supérieures a celles des F1 le processus serait instable mais a priori jusqu’à 200mph (320km/h) ca fonctionne comme un aileron mobile microscopique. En phase activée tout ce que l’œil pourrait voir ressemblerait à une mauvaise finition de peinture, et de toute manière le dispositif n’étant active qu’en course il serait quasiment indétectable. Pour le pilote le dispositif demande une phase d’adaptation car en phase transitoire (entrée de virage) la voiture semble avoir peu d’appui (les ailerons étant règles avec moins d’incidence puisque l’appui va être fourni par le dispositif) et il faut donc qu’il ignore les réactions de la voiture…

En dépit de résultats très probants l’équipe en question aurait abandonne le procédé essentiellement a cause de son cout. Mais l’idée ayant germe les teams essaieraient de reproduire cet effet avec d’autres matériaux à un cout plus raisonnable… On raconte que certains résultats on été obtenus avec des materiaux au sodium et au calcium… l’effet ne dure que quelques tours mais pourrait permettre d’obtenir un avantage en qualifications par exemple…

Marc Hughes a pose des questions sur la faisabilité de ce process a des ingénieurs F1. Les rumeurs à l’origine de cette histoire disaient que l’équipe en question était Ferrari… 

Les ingenieurs de Ferrari disent qu’ils ont entendu parler de ce process mais qu’il  n’est pas applicable à la F1….

Un ancien ingénieur F1 lui a dit qu’il avait fait des études dans ce sens  pour un des bateaux engages dans la Coupe de l’America…

Gary Andersson d’Autosport dit que c’est possible  et qu’il y a plusieurs façons d’obtenir un résultat identique, on lui a propose des choses équivalentes a l’époque ou il travaillait pour Jordan mais l’équipe n’avait pas les moyens de conduire les recherches jusqu’au bout. « Un des moyens les plus simples pour obtenir des résultats similaires était de faire des petits trous (0.2mm de diamètre) sur les parties critiques de l’aileron arrière avec un angle le plus proche possible du flux sur la surface. Un petit compresseur sur le moteur maintient un accumulateur « charge » (topped up) et cette pression d’air est relâchée par le pilote quand il le désire. L’air passerait ainsi sous pression à travers les trous  réduisant ainsi la trainée dans les lignes droites. En entrée de virage les trous seraient bouches augmentant ainsi l’appui. Des tests en soufflerie semblaient démontrer que le dispositif avait un intérêt mais était-il légal ? Je ne pensais pas nous avons donc arrête»

Les ingénieurs de McLaren ont été intrigues, mais on déclaré que sans plus d’informations ils ne pouvaient se prononcer…

Alors vrai ou faux ? La question reste entière.  

Read Full Post »

 (image extraite de la video officielle du GP)

Il nous a fait une grosse bêtise et il doit le regretter amèrement ! Les photos ne laissent pas de place à l’équivoque : Le feu est rouge Kimi et Robert sont à l’arrêt et Loulou n’a pas d’excuse. (Très) Probablement irrite de s’être fait leapfroger in da pits le petit teigneux a oublie le regarder devant lui ! Erreur de jeunesse mais quand on proclame tout haut avant et après qu’on a peur de rien et qu’on va tout gagner ce n’est pas top…. Kimi pas content lui a montre un doigt vengeur, avant d’utiliser le même doigt pour lui monter le feu…. Marrant le geste, très accident de la circulation : « Alors papy on a oublie de regarder le feu ? »  Chez McLaren comme d’habitude on est très indulgent avec ses pilotes (sauf les espagnols) oubliant un peu vite qu’ils portent réclamation quand Lewis rentre dans le diffuseur d’Alonso alors que la télémétrie de Renault montre que Fernando est a fond… Quand Lewis percute un autre pilote c’est surement de la faute de l’autre… Bon la ils n’ont pas nie l’erreur mais ils s’étonnent de la sanction… J’imagine leur tronche dans les mêmes circonstances si à la place de Kimi c’est Lewis , et à celle de Lewis c’est Fernando.

Mais n’en rajoutons pas…  Le championnat est encore plus indécis (a ce moment précis) et il faudra attendre le soir du GP de Grande Bretagne (mi-saison) pour voir ou nous en sommes. Je parie déjà que McLaren a perdu toute chance pour le titre, Lewis par contre garde toutes les siennes, mais faudra plus faire de bêtises, et espérer que les autres en feront….

Read Full Post »