Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘lewis hamilton’

Sympa Lewis !

Si Lewis est incontestablement un grand pilote il ne m’est pas particulièrement sympathique (je ne le connais pas, il me faut bien l’avouer…) j’admire ses qualités d’attaquant a tout va et sa réussite mais tout le monde ne commence pas dans un top team… A propos de ses soucis juste avant le GP (moteur noyé au moment de rejoindre la piste au départ) Il a dit un truc extrêmement gentil pour son team, et ca m’a touché, je l’ai traduit et je vous le livre ici…

Je veux dire un grand merci a tous les gars. Ils savent deja que je pense qu’ils sont les meilleurs du monde, mais dimanche ils sont vraiment sortis du lot. Ils savaient exactement comment reagir, ils n’ont jamais panique et ils ont identifie et resolu le probleme en l’espace de quelques minutes. Je pense que leur experience a vraiment fait la difference. Ce sont eux qui m’ont permi de garder mon calme car, comme chaque fois que je monte dans la voiture je savais que j’etais entre de bonnes mains. Et bien que  je me donne a fond chaque fois que je suis sur la piste, je ne voulais decevoir personne dans le garage apres qu’ils aient sauve la mise. (Trad Ago)

ses propos en anglais : (…)  I want to say a big thank-you to all the guys. They already know that I think they’re the best in the world, but, on Sunday, they really came through – they knew exactly how to respond, they never panicked and they identified and solved the problem in just a matter of minutes. I think their experience really made the difference. « They’re the ones who allowed me to keep calm because, as with every time I get in the car, I knew I’d be in safe hands. And while I always race my heart out whenever I’m on the track, I didn’t want to let anyone in the garage down after they saved the day. »

Publicités

Read Full Post »

Lewis: 14=2,5 ou 3

Lewis considère (ici) que ses 14 points d’avance ne sont pas grand chose -ce qui n’est pas faux-et que ça représente 2,5 ou 3 points de l’ancien système, ça c’est beaucoup plus faux:  Lewis a le blues ou prend ses précautions.

Au coefficient moyen (2.5) ces 14 points  représentent donc un peu moins de 6 points soit une «ancienne » 3eme place a l’arrivée… Ce qui colle assez bien puisque la 3eme place vaut aujourd’hui 15 points.

Qu’il se rassure quand même un peu, seuls 3 pilotes pourraient le dépasser :

– Vettel et Webber a condition que Lewis ne marque pas les 6 points de la 7eme place

– Jenson dans les conditions suivantes :

1er et Lewis 5eme

2eme et Lewis 7eme

3eme et Lewis 10eme,

Ou alors des problèmes d’essence ou de pneus –qui sait ?- en fin de course…

Au fait Lewis et moi, sommes d’accord : Depuis Valence la Ferrari est devant la McLaren en performance pure.

Read Full Post »

5 a 7

Etrange cet aparté entre Lewis et une autre personne (PR McLaren?) lors de cet entretien juste après la course…

Extrait de l’ITW de Lee McKenzie  (BBC1 – Formula 1 team) a priori après le podium (vu après le podium mais peut-être enregistre quelques minutes avant?)

LMcK – Lewis you finished 7th under pretty unusual circumstances how difficult it was out there?

LH I think it’s 5th wasn’t it ?
(il se tourne sur sa droite vers quelqu’un hors champ)

XXMmhhh ?

LH Was I seventh or fifth?

XXofficial seventh but we are still discussing,,,

LHAh! Ok (grimace) allright I heard I was 5th (silence il baisse les yeux et sourit)… that’s pretty exciting but we had an exciting race, we did the best we could (…)

Sans commentaires…

 

 

Read Full Post »

Lewis a t’il progresse en 2008? Question sans fin a laquelle chacun trouve le moyen de répondre de la manière qui l’arrange… Oui il a progresse puisqu’il a 5 victoires (Presque 6) au lieu de 4 et 7 poles au lieu de 6. Non il n’a pas progresse puisqu’il a moins de points…

 

Sur 17 courses disputées 15 étaient au championnat 2007, deux n’y étaient pas donc ne peuvent être comparées vraiment.  Concentrons nous donc sur ces 15 courses.

Remarque : Le GP d’Allemagne (qui a remplace les USA) ne change rien puisque les deux pilotes y réalisent étrangement le même score qu’aux USA l’an passe (LH 1er/FM 3eme)

 

Lewis a marqué moins de points en MAL(-4) BAH (-8) ESP(-2) CAN(-10) FRA(-6) HUN(-8) ITA(-6) JAP(-10) total 8 courses et 52 points perdus.

Lewis a marqué plus de points en AUS(+4) TUR(+4) MON(+2) GB(+4) EUR(+8) BEL(+1) CHI(+10) total  7 courses et 33 points gagnes.

Bilan 19 points perdus, et la fiabilité, ou les performances, de la MP4/23 ne peuvent être mise en cause.

 

Sur 15 courses identiques le bilan total chiffre est donc :

Victoires : +1

Podiums : -3 (8/11)

Résultats dans les points : -2 (11/13)

Points obtenus -19 (78/97)

 

Je ne vois pas de progression de Lewis, je vois une confirmation de son talent et surtout –pour ce qui me concerne- je suis heureux de voir que Lewis, a part au Canada, n’a pas eu d’accident c’était –vu sa fougue- ce qui m’inquiétait le plus.

 

– A titre de comparaison son concurrent direct au championnat du monde Felipe Massa :

Massa a marqué moins de points en AUS (-3) MAL(-4) ESP(-2) GB(-4) JAP(-1)  5 courses pour une perte de 14 points.

Massa a marqué plus de points : CAN(+4) FRA(+2) EUR(+2) BEL(+2) ITA(+3) CHI(+2) : 5 courses pour un gain de 15 points

Sur toutes les autres courses Massa obtient le même résultat qu’en 2007.

Bilan 1 pt gagne.

Victoires : +2

Podiums : 0  (8/8)

Résultats dans les points : -1 (11/12)

Points obtenus +1 (81/80)

 

L’écart entre lui et Lewis est donc de 20 pts en faveur du Brésilien. Il est a noter que cet écart a toujours été favorable au Brésilien depuis le GP du Canada (inclus) avec un minimum a 9 et une pointe a 28 (Japon). Massa réalise une saison assez proche de 2007 ce sont les deux autres qui s’effondrent (Lewis -19 et Kimi -31)… Pour Kimi on semble comprendre maintenant que les évolutions de la machine n’étaient du gout du finlandais…

Read Full Post »

Flash back (Monza 2007)

 

Décidément on ne regarde jamais une course d’assez près. Un petit visionnage de la course de 2007 m’a fait constater un truc bizarre. Sur la grille la voiture de Lewis est étrangement positionnée : A vue de nez 30 degrés d’inclinaison par rapport a l’angle de la piste elle pointe clairement vers la partie de la piste occupée par Alonso et Massa derrière lui… On comprend mieux ou il va en venir….

Je trouve cette position bizarre, je la pense peu conforme a la logique, mais peut-être que ca ne change rien au fond, si le pilote veut se diriger vers l’autre cote il pourra le faire bien sur. Peut-être un gain de temps, quelques dixièmes de seconde d’économisés, je ne sais pas…

Bizarre.

Read Full Post »

On a écrit et raconté beaucoup de choses a propos de McLaren et leur simulateur. Je retranscris et traduis ici un extrait –significatif-  qui, a mon avis éclaire certains points. La réputation d’Autosport et de Mark Hughes sont incontestables, en outre tant le journal que le journaliste sont britanniques, et donc –je pense- particulièrement bien informés et autorises par McLaren… C’est Autosport qui a le premier révélé les secrets du J-Damper…

 

 

« Pendant la première moitie de la saison Lewis n’était pas aussi satisfait de la MP4/23 qu’il l’était de la voiture de 2007 qui répondait mieux a son style de pilotage naturel (grande vitesse d’entrée dans les virages/comportement survireur).

La nouvelle voiture exigeait plus de précision, moins de contrôle au volant (steering input), lui demandant d’être moins dur sur les pneus avant qu’il surexploitait. Dans les virages lents et moyens il entrait très vite les roues avant encaissant de gros efforts et l’arrière partant en glissade légère et ceci même avant l’apex (point de corde). Les données montraient cela clairement.

Pour Silverstone la voiture fut équipée de son nouvel aileron avant et son comportement devint encore plus exigeant.  Sur le sec la voiture était indiscutablement plus rapide, les données le démontraient, mais pour Lewis cela devint encore plus dur.  Il était temps d’aller faire un tour sur le simulateur avec les ingénieurs…

Entre Silverstone et Hockenheim il passa en revue toutes les implications que les nouvelles caractéristiques de la voiture allaient entrainer sur son style de pilotage. Des changements de réglages furent essayes dans ce monde virtuel et chaque conséquence sur le volant, l’accélérateur et les freins fut analysée par les chercheurs… On lui fit des suggestions sur  ce qu’il fallait changer, raffiner, peaufiner. Il mit tout cela en pratique dans le monde réel lors des essais d’Hockenheim la semaine dernière (ndt : la semaine avant le GP d’Allemagne) : un autre style de pilotage, pour une autre voiture. Et cela marcha parfaitement ! (it worked brilliantly).  Il s’y appliqua pendant tout le weekend du grand prix.  

Son coéquipier Heikki Kovalainen avait besoin de plus de grip sur l’avant, un « gurney flap » (ndt : je ne sais pas traduire !) fut rajoute a son aileron avant pour le weekend. Cela lui donna l’avant plus sur dont il avait besoin, mais en conséquence le flot d’air généré derrière l’aileron avait pour conséquence que les radiateurs n’étaient plus suffisamment ventiles. Il dut courir avec les larges ouvertures de radiateur. Lewis lui sans ce flap put utiliser les petites ouvertures de radiateur telles qu’elles avaient été introduites à Silverstone.

Ainsi la meilleure adaptation de Lewis au comportement naturel de la voiture lui permit un setup aérodynamique plus efficace. La session de simulateur, et une totale compréhension de la dynamique permis à la voiture et au pilote de progresser ensemble et les gains firent boule de neige.Lewis établit une pole confortable –il avoua qu’il aurait plu aller plus vite- tandis que Heikki avait du mal à rester a moins de 2/10 de ce temps. En course Lewis était régulièrement une demi-seconde devant Heikki et quelquefois a pratiquement une seconde.

Si Lewis n’avait pas été présent a Hockenheim, si les Ferrari n’avaient eu en face d’elles que Kovalainen, nous aurions assiste a la classique lutte au coude a coude entre les deux équipes… Mais Lewis était la, il utilisait une voiture plus efficace, il y avait adapté son pilotage et le résultat fut cet étonnement perplexe de Ferrari après la course. « 

(extract from F1 report : ‘Top pass ; top class’ / Mark Hughes – Autosport magazine 24-07-2008 translation: Ago)

Read Full Post »

Publie sur Autosport cette intrigante interview de Lewis Hamilton… (trad. Ago)

Je l’ai lue et relue et je ne comprends pas, ou  je ne suis pas sur de comprendre… Alors je l’ai traduite pour vous –et en pensant que cela allait m’aider-  Well pas trop en fait….

« En général je trouve que mes performances en qualifications ont été assez décevantes, je n’ai généralement pas tiré le meilleur parti de la voiture. Je pense qu’ils (Ferrari) ont une voiture  sur laquelle  il est plus facile (de tirer le meilleur). Je pense qu’en course j’ai toujours fourni des performances plutôt bonnes mais avoir une voiture qui soir rapide en qualifications et en course c’est très très difficile. Vous verrez que Heikki est rapide en qualifications mais en course il n’est pas à ma hauteur (a mon niveau) et c’est simplement parce que nos voitures sont réglées différemment… »

Le britannique dit que c’est plus facile pour les pilotes Ferrari que pour lui car il pense que la voiture italienne se comporte mieux en configuration de qualification.  

« Leur voiture… quand vous regardez leur tours en camera embarquée c’est comme s’ils faisaient une promenade dominicale, leur voiture ne bouge pas alors que je me bats avec la mienne  tout le temps essayant de lui faire faire un tour (ndt : il dit trying to get the thing around = essayant de faire faire un tour a ce machin, plutôt sévère pour la voiture je trouve) et eux sont quasiment comme sur des rails. Je pense que si on donnait des points pour le travail accompli je serais largement en tête »

Je dois avouer que cette interview me surprend et ne me parait pas très « corporate » comme diraient certains….Voici mon interprétation de ses paroles :« La Ferrari est meilleure en qualifs, il est impossible de régler la McLaren pour les qualifs et la course, Heikki est meilleur en qualifs parce que sa voiture est réglée pour les qualifs et pas la mienne, mais je suis bien meilleur en course. La Ferrari est tellement « facile » qu’on dirait qu’ils se baladent, ma voiture ne peut pas faire un bon tour sans que je me batte avec elle. Conclusion je suis encore meilleur que ce que vous voyez parce que je bosse comme un malade. »

Bien sur vous avez le droit de trouver une autre interprétation, mais vous seriez sympa de me laisser un commentaire parce que moi, la je ne vois pas ou il veut en venir… Je trouve qu’il s’agit d’une attaque en règle contre McLaren et un dénigrement systématique de Kimi et Felipe.

Ce garçon m’échappe de plus en plus !!!

Read Full Post »

Am, Stram, Gram les trois premiers mots de la comptine, pour les trois prétendants au titre…Petite analyse des positions a la mi-saison pour ceux que je considère comme les 3 prétendants au titre cette année… Pardon pour les autres, mais j’écris ce que je veux  😉

 Je sais que certains ont du mal mais sous l’aspect un peu «mathématique» mais cette analyse ne relève pas de la «statistique» (genre il n’a pas gagne le GP de Machin depuis 5 ans, tandis que Truc lui l’a gagne deux fois donc c’est Truc qui a le plus de chances de gagner) c’est plutôt un tableau de bord d’une saison sur l’autre, une manière de comparer la progression des pilotes par rapport a eux-mêmes et quand ils n’ont pas change de machine… Fernando si tu me lis soy muy triste mais t’es pas la 😉

 

Hamilton : 48 pts, 6r 5p 3v.  Sa position depuis le GP du Canada s’est dégradée (il avait alors 14 pts de retard, 2 podium de moins) il a maintenant 16 points de moins, 3 résultats de moins, et  3 podiums de moins. (2007 : 64 pts,  9r 8p 1v)  Paradoxalement il a amélioré grandement son nombre de victoires (3 au lieu d’une !). Désormais il ne pourra pas marquer plus de fois qu’en 2007 cette porte est déjà fermée : il reste 9 GP et  donc un maximum de 15 résultats en tout : Il en avait obtenu 15 en 17 GP en 2007.

Raikkonen : 48 pts, 7r 5p 2v. .  Sa position depuis le GP du Canada s’est dégradée (il avait alors  le même nombre de pts -35- 1 résultat de moins autant de podiums et une victoire de plus qu’en 2007) il a maintenant 7 pts de retard, 1 résultat de moins, 1 podium de moins, 1 victoire de moins, (a comparer aux 16 pts de retard avec 2 victoires supplémentaires de Lewis).

Kimi avec une victoire en moins est moins perdant que Lewis qui a lui triple son nombre de victoires. Il n’a que 7 pts de retard  (moins que les 10 pts de la victoire qui lui manque !) et peut encore marquer un maximum de 16 résultats sur la saison.

 

Massa 48 pts 6r 4p 3v sa position depuis le GP du Canada est mitigée il a maintenant 7pts de retard, 2 résultats de moins autant de podiums et autant de victoires qu’en 2008 après ces 9 GP (-5pts, -1r, -1v après le Canada).

A l’image de Massa lui-même cette situation est complexe. Massa a déjà atteint son quota de victoires (3) mais cela ne lui suffira pas à gagner un championnat qu’il a perdu l’an dernier avec 16 points d’écart sur Kimi et 15 sur Lewis et Fernando… Comme Lewis il ne pourra engranger au maximum cette saison que 15 résultats, mais il n’en avait obtenu que 14 en 2007 donc comme Kimi il peut marquer un résultat de plus que l’année dernière. A priori ce résultat supplémentaire lui est nécessaire s’il veut participer à la course au titre…

 

Pour résumer, Kimi et Lewis sont en danger.

– Lewis doit réaliser une excellente 2eme partie de saison. En 2007 il avait fait trop de fautes mais il avait quand même marque 45 pts soit 3 de moins seulement que cette année pendant la première moitie. Il faut qu’il marque à toutes les courses pour espérer atteindre un nombre de points proches de l’an dernier (je crois que le championnat se jouera dans la même zone de points que l’an dernier soit 100 pts)

– Kimi a un peu moins de retard et peut marquer une fois de plus mais l’an dernier il avait marque 3 victoires, 2 seconde places et 3 troisième places donc il lui faut aussi des places de podium.

 

 Enfin il ne faut pas oublier qu’en 2007 entre Lewis et Kimi il n’y a que 10 points d’écart (55/45) sur les 8 dernières courses. Donc tout cela risque d’être très très serre… Surtout pas de course sans points pour Lewis, et pas de course hors du podium pour Kimi, il faut du calme chez Lewis et un premier pilote chez Ferrari. J’entends par 1er pilote quelqu’un qui puisse choisir ses stratégies ou dont au moins on calquera la course sur celle de McLaren si la Ferrari n’est pas devant… Ce qui aurait du être fait a Silverstone le week-end dernier, mais c’est facile de conseiller après la course, et Ferrari pensait avoir une stratégie gagnante… Ne pas se laisser aveugler par son propre jugement et le calquer sur celui de l’adversaire afin de limiter le risque, même si l’on peut y perdre un peu…. L’important au championnat c’est de ne pas perdre beaucoup…

 

S’ils n’échappent pas a ce danger en produisant des bons résultats sur toutes les courses alors Massa et Kubica  pourraient bien profiter de l’aubaine….

S’ils se sortent de ce danger, la victoire ne peut leur échapper. Et dans ce cas je mettrai une piécette sur Kimi parce que son challenge me parait plus facile à atteindre et j’ai bien peur que Lewis ne soit pas assez mur pour avoir vraiment appris à compter.  

Read Full Post »

Un pilote comme Lewis ne peut laisser indifférent, il suscite les excès dans les deux sens, les uns étant peut-être l’écho des autres.

 Lewis lui même, par ses déclarations publiques, ne fait rien pour calmer le jeu. Celle ci par exemple de cet après-midi « There’s nothing you can do that can distract me. You can keep on giving me penalties and whatever you want to do and I’ll keep battling and try and come back with a result. » Au lieu de reconnaitre ses erreurs il en remet une louche et suggère qu’il est particulièrement visé… Ce garçon a quand même pousse son propre équipier dans le premier tour aujourd’hui mais étrangement personne n’en parle ni ici ni ailleurs… Y aurait-il un « poliquement correct » même en Formule 1?

Quoi qu’il en soit ce ne sont ni ses admirateurs, ni ses détracteurs qui peuvent influer sur l’issue du championnat du monde. Tous ces mots, ces invectives ne sont que des paroles en l’air à Lewis de nous montrer ce qu’il vaut sur la piste…

Alain Prost disait que dans un championnat très disputé il ne fallait pas faire plus d’une erreur ou peut-être deux. Lewis a déjà atteint son quota….

Read Full Post »

(Extrait de la conférence de presse du jeudi soir – traduction Ago)

 

Q : Pour commencer une question pour vous tous : Revenons au Canada quels sont vos sentiments sur cette course, qu’y avez vous appris, et vos sentiments après la course ?

Kimi : Pas grand-chose vraiment. Je n’ai pas marque de points, alors c’était plutôt un mauvais week-end mais il y en a de temps en temps.

 

Q. Quelque chose à en apprendre ou en retenir ?

 Kimi : Non, comme je l’ai dit ca n’a pas été le week-end que nous espérions, mais c’est la course avec un peu de chance on fera mieux ici (NdT a Magny-Cours)

Lewis : Je pense que c’était un week-end plutôt cool pour moi, vraiment sauf qu’il n’a pas fini comme nous le souhaitions, mais c’est la course…

 

Q. Quelque chose à en apprendre ou en retenir ?

Lewis : Pas particulièrement non.

 

Q (M Schmidt Auto Motor und Sport) Lewis pour en revenir au Canada, et a votre performance, était-il plus ennuyeux pour vous de manquer une possible victoire a cause d’un incident comme celui la dans la voie des stands compare par exemple a une erreur sur la piste qui vous envoie en tête a queue ou casse la voiture?

 LH : Non, pour moi c’est moins embêtant, parce que je trouve qu’une contre-performance sur la piste, si vous faites une erreur comme heurter un mur quand vous menez la course avec 10s d’avance par exemple cela m’aurait vraiment affecte beaucoup plus. Mais c’était un incident tellement stupide, tellement petit qui a éliminé deux pilotes, c’était une honte mais comme je l’ai dit je n’étais pas dégouté. Je l’étais plus pour Kimi parce qu’il n’a juste pas eu de chance d’être la a ce moment la.

 Q (A Giuntini L’Equipe)  : Excusez-moi de vous déranger Lewis mais est-ce que vous appelez petit un incident ou Kimi est la victime ? Est-ce que c’est moins important qu’une erreur qui n’ennuierait que vous?

 LH: C’est exactement ce que j’ai dit n’est ce pas? Je voulais juste dire qu’en terme de la pression que j’ai sur les épaules, et celle que je me mets moi même pendant la course et pour réussir, j’ai l’impression que je serais plus affecte si j’étais sur la piste en train de conduire, en tête faisant une course parfaire et qu’alors je fasse une grosse erreur et que je finisse dans le mur. C’est un sentiment différent c’est tout ce que je dis. Mais évidemment ce n’était un petit incident et, comme je l’ai dit j’étais plus désolé et préoccupé pour Kimi car il faisait une bonne course.

_________________________________________________________________________________________

Bon, ben le ton est donné je trouve…

 

Read Full Post »

Lewis la malice

Pas mal de pilotes se sont plaints de l’état de la piste. Lewis lui a déclaré aux journalistes : « ca ne pose aucun problème car je sais comment  m’en sortir, bien sur ce serait mieux s’il n’y a pas de problème et s’ils peuvent arranger ca c’est très bien.Je suis plus inquiet  par les SC car il y en aura probablement demain et je ne voudrais pas me faire prendre comme s’est arrive a certains pilotes l’année dernière. Je sais que Fernando avait été pris et ces dernière années JP Montoya était sorti des stands alors que le feu était rouge, c’est arrive aussi a Felipe l’année dernière. C’est très complique, nous devons nous assurer que notre stratégie est optimale et que nous ne faisons pas d’erreur. »

Hamilton a déclaré qu’il n’était pas surpris par l’écart avec ses rivaux car il admet qu’il a trouve une solution que les autres n’ont pas vu. « Qu’est ce que je peux dire ? J’ai fait un tour propre et tous les autres se battaient  avec le mauvais revêtement de la piste et moi j’ai trouve la solution. En fin de compte, s’il y a un problème c’est mon boulot de trouver  une solution, et contourner le problème aussi vite que possible. Donc je ne suis pas surpris qu’il y ait un écart important car je me rends compte que les autres n’ont pas trouve la solution. Et c’est pour ca que je suis en pole. C’est une de mes capacités, je suis capable de m’adapter à n’importe quelle condition et c’est aussi pourquoi je suis si fort sur le mouille. Je me sens dans mon élément, je me sens à l’aise, et, pour être honnête ce n’était pas difficile »

Woaw ! Devant de telles déclarations  rien à dire… Juste attendre de voir, mais j’ai l’impression qu’il dit vrai le petit Lewis.

 

Read Full Post »