Publié par : Ago | 20 avril 2014

Classement & Dominos CHI

Image

 

Un podium bien mérité pour Fernando dû essentiellement à un superbe départ comme la Ferrari en réussit assez souvent, et à une stratégie tip-top qui permet de conserver un tout petit avantage sur Ricciardo à l’arrivée: 1.5s après 56 tours ! Sarcastiquement j’ajouterai que Fernando mate Daniel, ce qui visiblement n’étais pas à la portée de Sebastian aujourd’hui… Hem, hem…

Image

Un joli podium avec un peu de rouge dessus

Image

En direct sur BdP j’ai dédié ce podium à Stefano et Fernando a fait la même chose à l’arrivée… Salut Stefano et merci pour tout !

Image

Publié par : Ago | 18 avril 2014

Suivi Propulseurs + BV… Ça devient compliqué

Je dois dire que même pour les mordus d’aspects techniques ca devient rébarbatif à suivre… Mon post précedent était la situation à jeudi soir… Voici les changements intervenus depuis… C’est le document 07 signé du Délégué Technique. Il faut donc faire +1 sur les chiffres qui donnent le nombre d’unités déjà utilisées (previously used).

The following drivers will start the fourth Event of the 2014 Formula One World
Championship with a new internal combustion engine (ICE):

Number Car Driver Previously used ICE
44 Mercedes Lewis Hamilton 1
06 Mercedes Nico Rosberg 1
14 Ferrari Fernando Alonso 1
07 Ferrari Kimi Räikkönen 1
08 Lotus Renault Romain Grosjean 1
22 McLaren Mercedes Jenson Button 1
20 McLaren Mercedes Kevin Magnussen 1
27 Force India Mercedes Nico Hülkenberg 1
11 Force India Mercedes Sergio Perez Mendoza 1
99 Sauber Ferrari Adrian Sutil 1
21 Sauber Ferrari Esteban Gutierrez 1
19 Williams Mercedes Felipe Massa 1
77 Williams Mercedes Valtteri Bottas 1
10 Caterham Renault Kamui Kobayashi 1
09 Caterham Renault Marcus Ericsson 1

The following drivers will start the fourth Event of the 2014 Formula One World
Championship with a new turbocharger (TC):

Number Car Driver Previously used TC
44 Mercedes Lewis Hamilton 1
06 Mercedes Nico Rosberg 1
14 Ferrari Fernando Alonso 1
08 Lotus Renault Romain Grosjean 1
22 McLaren Mercedes Jenson Button 1 20 McLaren Mercedes Kevin Magnussen 1
27 Force India Mercedes Nico Hülkenberg 1
11 Force India Mercedes Sergio Perez Mendoza 1
99 Sauber Ferrari Adrian Sutil 1
21 Sauber Ferrari Esteban Gutierrez 1
19 Williams Mercedes Felipe Massa 1
77 Williams Mercedes Valtteri Bottas 1
10 Caterham Renault Kamui Kobayashi 1
09 Caterham Renault Marcus Ericsson 1

The following drivers will start the fourth Event of the 2014 Formula One World
Championship with a new motor generator unit-kinetic (MGU-K):
Number Car Driver Previously used MGU-K
44 Mercedes Lewis Hamilton 1
06 Mercedes Nico Rosberg 1
14 Ferrari Fernando Alonso 1
07 Ferrari Kimi Räikkönen 1
22 McLaren Mercedes Jenson Button 1
20 McLaren Mercedes Kevin Magnussen 1
27 Force India Mercedes Nico Hülkenberg 1
11 Force India Mercedes Sergio Perez Mendoza 1
99 Sauber Ferrari Adrian Sutil 1
21 Sauber Ferrari Esteban Gutierrez 1
19 Williams Mercedes Felipe Massa 1
77 Williams Mercedes Valtteri Bottas 1

The following drivers will start the fourth Event of the 2014 Formula One World
Championship with a new motor generator unit-heat (MGU-H):
Number Car Driver Previously used MGU-H
44 Mercedes Lewis Hamilton 1
06 Mercedes Nico Rosberg 1
14 Ferrari Fernando Alonso 1
08 Lotus Renault Romain Grosjean 1
22 McLaren Mercedes Jenson Button 1
20 McLaren Mercedes Kevin Magnussen 1
27 Force India Mercedes Nico Hülkenberg 1
11 Force India Mercedes Sergio Perez Mendoza 1
99 Sauber Ferrari Adrian Sutil 1
21 Sauber Ferrari Esteban Gutierrez 1
19 Williams Mercedes Felipe Massa 1
77 Williams Mercedes Valtteri Bottas 1 10 Caterham Renault Kamui Kobayashi 1
09 Caterham Renault Marcus Ericsson 1

The following drivers will start the fourth Event of the 2014 Formula One World
Championship with a new energy store (ES):

Number Car Driver Previously used ES
14 Ferrari Fernando Alonso 1
07 Ferrari Kimi Räikkönen 1
99 Sauber Ferrari Adrian Sutil 2
21 Sauber Ferrari Esteban Gutierrez 1
17 Marussia Ferrari Jules Bianchi 1
04 Marussia Ferrari Max Chilton 1

The following drivers will start the fourth Event of the 2014 Formula One World
Championship with a new control electronics-DCDC (CE-DCDC):
Number Car Driver Previously used CE
14 Ferrari Fernando Alonso 1
07 Ferrari Kimi Räikkönen 2
21 Sauber Ferrari Esteban Gutierrez 2

The following drivers will start the fourth Event of the 2014 Formula One World
Championship with a new control electronics-CUHK (CE-CUHK):
Number Car Driver Previously used CE
14 Ferrari Fernando Alonso 1
07 Ferrari Kimi Räikkönen 2
99 Sauber Ferrari Adrian Sutil 2
21 Sauber Ferrari Esteban Gutierrez 2

The following drivers will start the fourth Event of the 2014 Formula One World
Championship with a new control electronics-PB (CE-PB):
Number Car Driver Previously used CE
14 Ferrari Fernando Alonso 1
07 Ferrari Kimi Räikkönen 2
21 Sauber Ferrari Esteban Gutierrez 2

The following drivers will start the fourth Event of the 2014 Formula One World
Championship with a new control electronics-OBI (CE-OBI):
Number Car Driver Previously used CE
14 Ferrari Fernando Alonso 1
21 Sauber Ferrari Esteban Gutierrez 2

The following drivers will start the fourth Event of the 2014 Formula One World
Championship with a new control electronics-TRAC (CE-TRAC):
Number Car Driver Previously used CE
14 Ferrari Fernando Alonso 1
07 Ferrari Kimi Räikkönen 2
99 Sauber Ferrari Adrian Sutil 2
21 Sauber Ferrari Esteban Gutierrez 2
17 Marussia Ferrari Jules Bianchi 2
04 Marussia Ferrari Max Chilton 2

Document 13 – Les BV.

The following drivers will start the fourth Event of the 2014 Formula One World Championship with a new gearbox:
Number Car Driver
22 McLaren Mercedes Jenson Button
20 McLaren Mercedes Kevin Magnussen
99 Sauber Ferrari Adrian Sutil
21 Sauber Ferrari Esteban Gutierrez
25 Toro Rosso Renault Jean­Eric Vergne

The above drivers did not finish the last race in Sakhir and are in conformity with Article 28.6a of the 2014 F1 Sporting Regulations

Bon courage donc !

Publié par : Ago | 18 avril 2014

Divers Doc Shangai….

Données extraites du document n°03 du Délégué Technique FIA à l’arrivée des monoplaces sur le circuit.

(The drivers entered in the 2014 Formula One Championship have used the below listed number of power unit elements during this season so far:)

Car Driver ICE TC MGU-K MGU-H ES CE
1 RBR Vettel 2 1 2 1 1 3
3 RBR Ricciardo 2 1 2 1 1 1
44 Mercedes Hamilton 1 1 1 1 1 1
6 Mercedes Rosberg 1 1 1 1 1 1
14 Ferrari Alonso 1 1 1 1 1 1
7 Ferrari Räikkönen 1 2 1 2 1 2
8 Lotus Grosjean 1 1 2 1 1 1
13 Lotus Maldonado 2 2 2 2 2 2
22 McLaren Button 1 1 1 1 1 1
20 McLaren Magnussen 1 1 1 1 1 1
27 FI Hülkenberg 1 1 1 1 1 1
11 FI Perez 1 1 1 1 1 1
99 Sauber Sutil 1 1 1 1 2 2
21 Sauber Gutierrez 1 1 1 1 1 2
25 Toro Vergne 2 1 2 1 1 1
26 Toro Kvyat 2 1 2 1 1 1
19 Williams Massa 1 1 1 1 2 2
77 Williams Bottas 1 1 1 1 1 1
17 Marussia Bianchi 2 2 1 2 1 2
4 Marussia Chilton 2 2 1 2 1 2
10 Caterham Kobayashi 1 1 2 1 3 4
9 Caterham Ericsson 1 1 2 1 2 3
Publié par : Ago | 14 avril 2014

RBR vs FIA

Juste un petit billet pour formaliser mon avis sur le sujet… et rétablir quelques vérités élémentaires…

les faits: RBR a été condamné par la FIA (les commissaires, première instance) lors du GP d’Australie. 

RBR fait appel (auprès de l’ICA, en français Cours d’Appel Internationale). RBR conteste la validité des sanctions, pas les sanctions mais le fait que la FIA les ai prises. Pour faire simple (1) RBR n’a pas violé le RT, (2) les DT (Directives Techniques émises par CW au fil de l’eau durant la saison) n’ont pas valeur de Règlement Technique. Etant entendu que si le processus de prise de sanction est nul, les sanctions le seront aussI.

L’ICA est composée de juristes indépendants, ils doivent faire acte de candidature. Les candidatures sont sélectionnées au départ par le Comité des Nominations Juridictionnelles (CNJ)  de la FIA, et sont présentés par des membres de la FIA, un peu comme le Président qui n’a pas à faire partie de la FIA pour se présenter, et être élu, il lui suffit d’être présenté par des membres. Les candidats retenus sont ensuite élus par l’Assemblée Générale de la FIA… 

L’audition a eu lieu aujourd’hui, RBR a présenté son dossier, la FIA le sien, en outre Mercedes a souhaité intervenir dans cette affaire en tant que tierce partie car elle "peut être affectée directement et de manière significative" par les faits jugés. 

Ce qui suit est mon avis, et uniquement mon avis, sur ce qui va se passer….

Le premier point est que l’ICA doit dire si l’appel est justifié. A mon avis la réponse sera non, la FIA était dans son rôle en sanctionnant RBR.  

Le deuxième point sera de déterminer si l’ICA intervient sur la sanction.. La FIA ayant déjà jugé l’affaire je ne vois pas pourquoi l’ICA augmenterait les sanctions sportives, je vois bien une sanction financière pour signifier que RBR est en tort mais pas grand chose de plus. Par contre j’imagine bien l’ICA recadrer la FIA sur une ou deux choses notamment la validité réglementaire des DT…

Une autre hypothèse serait que l’ICA dise qu’elle n’est pas concernée par cette affaire strictement technique… J’en doute un peu, il y a des enjeux réglementaires assez lourds dans la balance… Le pouvoir de la FIA par exemple. 

La dernière hypothèse serait que l’ICA ne suive pas la FIA et aille dans le sens de RBR et de ses demandes… Je n’y crois pas une seconde et ce serait catastrophique pour la FIA et pourrait potentiellement remettre en cause le fonctionnement du championnat.

Résultat dans la soirée  (je me dépêche !) ou demain matin… Bonne nuit à tous !

Publié par : Ago | 14 avril 2014

lettre à Stefano…

Image

Cher Stefano

Alors tu nous quittes en cours de saison ? Je sais bien que certains vont s’en réjouir, pas moi. Je ne crois pas que Ferrari, la Scuderia Ferrari, va y gagner quoi que ce soit, je pense au contraire que la perte sera importante pour la saison 2014. Bien sûr personne n’est irremplaçable pas plus toi que LdM, mais j’aurais préféré que ce soit lui qui parte… ou au moins qu’il laisse la Scuderia travailler en paix. La F14T n’est pas au niveau de ses rivales c’est une évidence, elle semble ne même pas être au niveau d’adversaires plus modestes, des teams habituellement en milieu de grille avec des moyens certainement très inférieurs, mais pourquoi ? Tu le sais toi ? Moi je pense que la Ferrari est paralysée par la peur de mal faire… comme s’il valait mieux produire une machine moyenne que de prendre le risque d’un vrai flop, avec en balance une chance de faire une machine digne de Ferrari, une guerrière affûtée, originale digne fer de lance de la prestigieuse marque au cheval cabré. Cette audace ce n’est pas à ton niveau qu’on la décide, ou pour le moins ce n’est pas avec un président omniprésent distribuant des couteaux à son staff pour les inciter à le mettre entre leurs dents qu’on obtient des résultats. La pression il me semble que chacun au sein de la Gestione Sportiva la ressent, la ressentait déjà depuis 5 ans, et certainement que cette pression habitait même chaque membre de la Ferrari SpA. La Scuderia ne manque pas d’argent, ni d’ingénieurs ou d’ouvriers compétents, ce qui manque est ailleurs… Et maintenant c’est toi aussi qui va manquer.

Bonne chance au suivant, et bonne route à toi Stefano que la Madonna te garde. 

Image

Publié par : Ago | 9 avril 2014

Classement & Dominos – BAH

Image

Belle image des vainqueurs juste avant le podium…. Bref, mes p’tits comptages maintenant…

Image

Publié par : Ago | 3 avril 2014

BAH divers documents FIA

vendredi SOIR les BV

From The FIA Formula One Technical Delegate
To The FIA Stewards of the Meeting
Document 18
Date 04 April 2014
Time 21:48
2014 BAHRAIN GRAND PRIX
The following drivers will start the third Event of the 2014 Formula One World Championship with a
new gearbox:

25 Toro Rosso Renault Jean­Eric Vergne
The above driver did not finish the last race in Sepang and is in conformity with Article 28.6a of the
2014 Formula One Sporting Regulations.

11 Force India Mercedes Sergio Perez Mendoza 
The above driver did not start the last race in Sepang and is in conformity with Article 28.6a of the
2014 Formula One Sporting Regulations.

 

jeudi soir l’état des moteurs

Image

 et vendredi on change des moteurs…

BAH07

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié par : Ago | 30 mars 2014

Classement et Dominos après la Malaisie

mon tableau classique. Si vous avez des questions sur la signification des cellules laissez un commentaire !

Bonne soirée (il faut peut-être cliquer sur le tableau pour l’avoir en grand…)

Image

Publié par : Ago | 16 mars 2014

When the lights go out…

C’est la dernière nuit d’avant le premier GP et je n’ai pas envie de me lancer dans un de mes délires de chiffres, pas les moyens de me lancer dans une analyse technique fine, juste envie de vous souhaiter une belle saison de cette maudite F1 qu’on n’arrive pas a lâcher malgré tous ces trucs qui nous ennuient, qui nous exaspèrent, mais quand même… On continue.

Est-ce que ma petite Féfé va enfin relever la tête ? Oui je sais, si on en croit son nez c’est pas demain la veille…

Je crois qu’on va avoir une belle saison, cette redistribution des cartes potentielle (on verra bien hein ?) avec ce nouveau règlement technique n’est pas fait pour me déplaire. Les constructeurs et les motoristes ont toute mon admiration pour mettre sur la piste en à peine deux ans des machines totalement différentes et capables de performances quasiment déjà à la hauteur des anciennes avec des moteurs de cylindrée inférieure et une consommation réduite de 30%, et une aérodynamique moins efficace aussi. Il reste quelques petits doutes, mais nous serons fixés très vite maintenant. J’ai plein de questions sur la stratégie de course, la gestion complexe thermique/électrique, cette boite à 8 rapports fixes (le contraire de la course auto quand même ! J’ai toujours vu le choix des rapports de boite comme un élément important de la course auto (et moto) et j’ai remarqué quelques bizarreries qui me démangent quand même: Les monoplaces semblent vraiment avoir des rapports différents d’un team à l’autre bien qu’il n’y ait que 3 moteurs qui sont probablement de puissance très similaire et qui vont toutes évoluer sur les mêmes circuits….

Pour moi au moins cette saison aura un intérêt supplémentaire avec la comparaison Kimi/Fernando chez Ferrari. Je ne crois pas que le talent brut du finlandais suffise face à Fernando, mais je suis ouvert à tout et prêt à voir mon "choucou" battu, c’est la piste qui décide… J’attends aussi de voir ce que fera Sebastian, je sais déjà qu’il a la chance des tout bons mais une saison, ou au moins une demi-saison, dans le peloton permettra de voir s’il a "what it takes"…

Dans les bonnes résolutions je compte remettre en place mes traditionnels tableaux, après tout je les fait rien que pour moi ce n’est donc pas vraiment du travail supplémentaire de les publier ici…

Je connais mes "habitués" (et je les remercie de venir me lire) alors je souhaite aussi à vos pilotes et teams favoris de beaux succès pourvu qu’ils n’emportent pas le titre :-) 

Un petit clin d’œil, et bonne chance à Felipe chez Williams, j’ai toujours apprécié le petit Brésilien qui a quand même une belle pointe de vitesse et un caractère en or, trop gentil pour devenir champion du monde probablement…

Image

When the lights go out the strident symphony begins…

Image

Publié par : Ago | 1 février 2014

Jerez… te sur ma faim !

Un petit billet pour parler de ces premiers essais de la saison 2014 à Jerez. Comme à mon habitude je ne me risquerai pas trop dans les aspects techniques, je suis très loin d’avoir les compétences technique pour m’y aventurer, je me contenterai de donner mon ressenti et quelques digressions sur les chiffres…

Les chiffres bruts, voir en fin de billet, montrent que 3 équipes ont effectué plus de 240 tours (soit une moyenne supérieure à 60t/jour) Mercedes, Ferrari et McLaren. On tombe ensuite à 30-45t/j (Sauber, Force India) les derniers étant à moins de 30t/jourPlus de 1000km de test pour les 3 premiers ce n’est pas trop mal surtout quand on considère que non seulement c’était les premiers tours de roues de ces châssis avec un nouveau RT mais aussi et surtout la première fois que les nouveaux moteurs (V6 Turbo, 1.6l) étaient montés dans leurs châssis respectifs. Mercedes (motoriste) ayant en outre l’avantage d’équiper 4 teams présents.Etait-ce vraiment un avantage ? Certainement, mais probablement pas proportionnellement ni au nombre de teams (le double des autres) ni au nombre de km parcourus (je n’ai pas calculé exactement) contrairement a ce que certains s’imaginent. La raison en est simple… Je n’ai aucune expérience des opérations nécessaires à tester un moteur, mais j’ai l’expérience de la gestion de projets et je suis certain de trois choses. 

Phases de test: Le test (tout autant celui des monoplaces, que celui des moteurs) est découpé en phases (des étapes) et même si certaines de ces étapes peuvent être effectuées en parallèle (donc avoir plusieurs équipes  permet d’avancer plus vite pour les motoristes) d’autres s’enchaînent dans un certain ordre et donc avoir X teams ne permet pas d’aller plus vite: Il faut passer le temps des N étapes précédentes avant d’aborder la N+1. En outre chaque étape a une durée minimum incompressible bien entendu…

Chemin critique: pour faire bref, dans tout projet il existe ce qu’on appelle un chemin critique qui fait que certaines étapes (on va les appeler EC) ne peut intervenir que lorsque les étapes précédentes se sont bien terminées et dans un temps imposé (par le calendrier). Ici nous avions 4 jours pour faire l’ensemble des tests prévus. 4 jours et pas une heure de plus. Donc si on prend du retard on va perdre du temps puisqu’on ne peut plus utiliser le temps qui reste pour continuer à avancer. Un exemple simple si le 4eme jour il vous manque une roue pour faire rouler la monoplace et qu’il vous faut 1j pour la faire venir, alors le 4eme jour ne sert à rien… et nous ne connaissons rien du propre chemin critique des motoristes et des teams…

Planning des équipes vs Planning des motoristes: Les équipes ayant elle-mêmes leur propre planning il n’est pas évident du tout que les motoristes puissent utiliser au mieux le fait d’avoir plusieurs teams "exploitables". 

Le seul réel avantage a avoir plusieurs équipes est de multiplier le temps et donc très probablement d’augmenter les "chances" de voir des incidents se produire, et de pouvoir corriger immédiatement (quand c’est possible !) sur tous les moteurs avant de continuer les tests. 

Donc voilà, 4 jours sont passés 3 équipes et deux motoristes les ont mieux utilisé que les autres, quant à conclure que ce sont les meilleurs châssis, et les meilleurs moteurs (et les meilleures combinaisons des deux) c’est une conclusion que je me garderai bien de tirer… Il n’y a rien qui permette de l’affirmer.

Nbre de tours effectués à Jerez (25-28 janvier)

MER: 18+97+62+132=309
FER: 33 +47+58+115=253
McL: 0+43+92+110=245
WIL: 7+35+47+86=175
SAU: 7+53+34+69=163
FI: 11+37+17+81=146
CAT: 1+11+10+54=76
STR: 15+0+30+9=54
RBR: 3+8+3+7=21
MAR:0+0+0+25=25

Publié par : Ago | 26 janvier 2014

Ti amo…

Juste un petit mot pour marquer le coup, un Ferrariste ne peut pas manquer la présentation de la nouvelle monoplace F1 de Maranello… La vidéo de présentation c’est tout Ferrari, ce sont des trucs comme ça qui font qu’on repique année après année. Sont forts les gars ! Je ne suis intéressé aux discours, les dissertations sur l’aérodynamique de l’auto c’est pas trop mon truc et de toute façon je n’y connais rien, je préférerais parler du moteur mais on ne le voit pas.

Le discours donc… D’abord pas d’interview de Nikolas Tombazis, c’est la première fois à ma connaissance… et à la place on a Lanzone (Production)… bon… Montezemolo nous la joue un peu moins prima donna, Stefano aussi est assez modéré, bref tout le monde semble avoir pris la mesure de ce qui s’est passé depuis 4 ans, on affiche un optimisme raisonnable, et Allison nous dit qu’au delà du moteur ou de l’aéro la priorité cette année sera la fiabilité. Le message me semble clair et conforme à ce qu’on entend ailleurs… gaffe à la casse ! Je crois donc que la monoplace a été conçue dans cet esprit, une auto qui va évoluer… D’abord on assure la fiabilité et on fera la montée en puissance doucement. J’assume ça, je pense que c’est un bon choix cette année me semble cruciale à plus d’un titre. Cruciale pour Ferrari car 5 ans sans titre ça commence à faire, on repart à zéro avec de nouveaux moteurs il ne faut pas se rater, Ferrari ne peut pas se rater ! Cruciale pour Alonso aussi, je ne pense pas que l’Espagnol restera s’il n’a pas une auto qui peut lui offrir le titre.

Je vais souhaiter une excellente saison a mon écurie préférée, les premiers essais c’est bientôt, et le GP d’Australie c’est dans moins de 50 jours, ca va vite arriver !

PS: Ben oui, je l’aime MA Ferrari…

Publié par : Ago | 15 janvier 2014

Histoire de rapports…

La question du jour porte sur les rapports de boites des F1 en 2014….

En 2013 le règlement technique spécifiait que la boite ne pouvait avoir plus de 7 rapports (mais elle pouvait théoriquement en avoir moins…) et qu’il y avait la possibilité de choisir ces 7 rapports parmi 30 prédéfinis avant le 1er GP de la saison.

En 2014 le nouveau RT précise que la boite doit avoir (exactement) 8 rapports mais me semble bien plus flou sur les combinaisons possibles. Deux interprétations possibles: Soit il n’y a plus de combinaisons possibles de différents pignons et donc la boite à 8 rapports doit d’adapter a tous les circuits… ou bien, et ce serait plutôt mon interprétation, en cette première année on en prend autant qu’on veut (pas de mention du nombre max) mais il faut quand même les déclarer avant le premier GP. Je dois avouer que ce qui m’intrigue un peu dans ce cas, c’est que le règlement dit qu’on peut en changer 3 en cours d’année et que l’ancienne déclaration est annulée immédiatement… Ce qui me porte à croire qu’il y a une imitation en nombre (sinon il suffirait de rajouter les nouveaux et de garder les anciens). Or comme genevois (bonjour à nos amis Suisses) qu’un seul chiffre mentionné (8) je me dis qu’il y a contradiction et que donc mon interpretation est fausse… Donc il me faut bien avouer que je ne sais pas ce qu’il faut comprendre.

Les textes:

2014
9.6.1 The number of forward gear ratios must be 8.
9.6.2 Each competitor must nominate the forward gear ratios (calculated from engine crankshaft to drive shafts) to be employed within their gearbox. These nominations must be declared to the FIA technical delegate at or before the first Event of the Championship. For 2014 only a competitor may re-nominate these ratios once within the Championship season, in which case the original nomination becomes immediately void. Ratio re-nominations must be declared as a set.
2013
9.6.1 The maximum number of forward gear ratios is 7.
9.6.2 The maximum number of numerical change gear ratio pairs a competitor has available to him during a Championship season is 30. All such gear ratio pairs must be declared to the FIA technical delegate at or before the first Event of the Championship.

Ceci est une copie de l’article publié par Autosport ce jeudi 09 janvier 2014. Je ne le publie ici que parce qu‘Autosport n’est pas disponible en France. Si vous estimez que je dois le retirer merci de me le signaler en laissant un commentaire….

Gary Hartstein - The inside line -

Ex-F1 medical delegate – and consultant anaesthetist and A&E physician – analyses reports of Michael Schumacher’s condition

Let’s take a look at what’s happened to Michael
Schumacher, from his fall until roughly now. It goes
without saying that this is based on what we’ve been
told at the press conferences, viewed and interpreted
through my eyes. I will not speculate, but will rather read
between the caring physicians’ lines and put this into the
context of the treatment of severely head-injured patients.
It’s useful to think of the impact against the rock
as having done two things: it essentially immediately
created a series of severe lesions, and it set into motion
processes that, left to themselves, would aggravate the
damage already done.
What about the initial lesions? There were probably at
least four types of injury produced by the fall.
The first is formation of haematomas. Torn and
damaged blood vessels let blood escape in sufficient
quantity to coalesce. They are dangerous both because
they are markers of severe impact as well as because
they cause the intracranial pressure (ICP) to rise. We’ve
been told that Michael had a right-sided extradural
haematoma (between the skull and the dura, a membrane
surrounding the brain) that was evacuated surgically a
week last Sunday, and a series of intracerebral (within
the brain tissue itself) haematomas. One of these, on the
left, was evacuated last Monday, but there are several
others, located on the left, on the right and in the centre.
The second type of injury is contusions. These are

bruises, just like when you bang your arm or leg. Tiny
quantities of blood seep from the vessels, but not
enough to collect. This gives that black-and-blue
look. There’s also swelling of course, which adds
to the ICP increase caused by the haematomas.
Third is the possibility of damage to the long ‘cables’
in the brain. Injury to these axons is harder to see
with modern imagery, but is often associated with
poor neurological outcome.
Last, I have heard insistent stories of damage to one
of the four arteries feeding the brain. Even if true, the
significance of this is hard to assess, as most people have
extensive connections between the four arteries, allowing
flow through one to compensate for blockages in another.
What about the vicious circles I alluded to above?
The most important revolves around the ICP. Increased
ICP compresses the tiny blood vessels nourishing the

brain. The problem is, when the brain isn’t receiving
enough blood, what do you think it does? Right –
it swells. This aggravates the already high ICP, and
the already low blood flow.
Taking care of severely head-injured patients involves
rigorous adherence to a few principles. Basically, the brain
needs to consistently receive adequate amounts of oxygen
and nutrients. For this to happen, the air passages are
maintained open and secure by a tube placed in the
windpipe. Oxygenation and ventilation are provided by
sophisticated ventilators, and adjusted to values as close
to normal as possible. In order to ensure proper brain
blood flow, it is urgent to control elevated ICP.
The first step in controlling high ICP was done on
the Sunday and Monday after Schumacher’s accident.
The surgically accessible haematomas were evacuated.
In addition, the bone flaps opened by the surgeon
weren’t closed, allowing the brain to physically
swell a bit before the pressure rises.
It turns out that cooling the patient just a few degrees
can help make sure that energy delivery is adequate. This
is because cooling slows the brain’s metabolism. That
means that any given level of oxygen and nutrient delivery
is more likely to be sufficient for the brain’s needs.
Hypothermia is also very effective against elevated ICP.
It’s also important to understand what is meant by,
and the role of, the ‘medically-induced coma’.

I mentioned controlling the airway with a tube in the
trachea, controlling breathing with a ventilator and
reducing body temperature. Now, realistically you just
can’t do this to a patient, even a severely head-injured
patient (especially not a head-injured patient!) without
anaesthetising them. So all these patients are put to sleep.
This also helps ensure that the patient doesn’t shiver
during the period of hypothermia (usually 48-72 hours).
If despite all the above the ICP stays elevated, the
anaesthesia is deepened significantly. This aims at
temporarily abolishing electric activity in the brain,
in order that all available energy be used for vital
cellular maintenance, not ‘superfluous’ activity.
The future? A long, long road. Months at least. Short
term, the anaesthetic needs to be lightened when the
ICP is normal and stable. That’s the next big step.

Suivez Gary sur Twitter @former_f1doc / Le Blog de Gary: http://formerf1doc.wordpress.com/
Publié par : Ago | 4 janvier 2014

Dur, dur…

Ce blog était silencieux depuis un an, la saison 2013 ne m’a pas inspiré… J’ai gardé pour moi tous les chiffres qui sont un peu la caractéristique de mes billets, pas envie de passer du temps ici, je me suis contenté de réagir sur le blog de Lionel Froissart…

Depuis le 30 décembre notre petit monde, celui des amateurs de F1, est en ébullition à cause du terrible accident de MSC dont l’onde de choc dépasse évidemment ce petit monde justement… Vous vous doutez bien que je ne vais pas commenter l’actualité d’autres le font bien mieux (et certains bien mal !) et Michael n’est pas un pilote auquel je suis attaché, je le respecte mais ça ne va guère plus loin il serait donc malvenu de ma part de commenter, ou pire de spéculer…. Je laisse ça à d’autres. 

Pourtant certaines petites choses me font réagir… Comme par exemple ce matin les propos attribués à Philippe Streiff et vivement critiqués dans la presse anglo-saxonne et dans l’entourage direct de MSC.  PS aurait assuré que Michael était tiré d’affaire ! C’est faux, mais des extraits tirés de sa déclaration spontanée et maladroite (il était au volant de sa voiture, interviewé à son départ de l’hôpital), alors juste pour lui rendre justice voici l’intégralité de ses propos que j’ai transcrit à partir de la vidéo que j’ai enregistrée sur BFM hier vers 17h30.  Le début de sa déclaration ne laisse aucun doute sur la situation actuelle, hélas son optimisme bien compréhensible le fait "broder" un peu dans la suite de ses déclarations. A mon avis il n’y a aucune ambiguïté dans ses propos, il se laisse juste emporter par l’espoir… Qui pourrait bien lui en vouloir ? Certainement pas moi !Image

"Gérard Saillant m’a dit lui même qu’il ne savait pas…heu… s’il allait s’en sortir, et qu’il ne savait pas si heu… il allait récupérer. Il ne savait pas quand est-ce qu’ils allaient le sortir du coma, ils font des scanners tous les jours, et si on voit comment se résorbe l’œdème et plus il va se résorber vite moins il sera paralysé. On sait que c’est du côté gauche maintenant que ça a été résorbé, puisque c’était bilatéral lundi maintenant c’est plus que du côté gauche et c’est quand même un grand progrès mais si jamais ça continue trop il risque d’être hémiplégique mais hémiplégique du côté opposé c’est à dire du coté droit et malheureusement c’est le côté où on perd la voix donc …heu… il aura de la rééducation qui lui permettra de retrouver je pense l’usage de la voix et j’espère heu…l’usage de ses membres" (transcription Ago)

Publié par : Ago | 13 novembre 2012

Championnat et dominos après Abu-Dhabi

Un peu de retard pour la publication de ce billet…. Je voudrais saluer la belle victoire de Kimi qui continue un superbe sans-faute pour son retour en F1 avec une jolie victoire âprement acquise et bien défendue dans les derniers tours sur un Fernando qui remonte "balls out". Pas de chance pour Sebastian qui doit partir en dernière ligne, un coup de poker de Red Bull qui choisit de partir des stands et donc de pouvoir s’affranchir des conditions de parc fermé afin de modifier les réglages de la RB8, et la chance enfin avec deux SC qui en réduisant l’écart de Vettel avec la tête de course lui permettent -avec une superbe prestation en piste du petit surdoué- de remonter a la 3eme place. Fernando fait le job, et même un peu plus en terminant 2eme mais tout ça ne fera qu’une petite avance de 3 points a l’arrivée. 10 points de retard c’est peu et c’est beaucoup… Je tente de me consoler en me souvenant qu’avec 25 points de retard et deux adversaires devant lui a deux courses de la fin, Sebastian a quand même décroché son premier titre en 2010….

Publié par : Ago | 2 novembre 2012

Le samouraï

Maintenant Fernando n’a plus le choix, il va falloir faire encore mieux qu’en Inde… en particulier en qualif, il ne faudra pas se rater cette fois: Au delà de la 2eme ligne, et même au delà de la 3eme place si les RB8 sont devant ca va devenir très compliqué, impossible même. Il faudra compter sur la chance et la chance est bien imprévisible.

Est-ce que la Ferrari peut combler une partie de son handicap ? Je ne sais pas, je crois que Maranello doit ressembler a une ruche en ce moment, que les gars ne doivent pas trop songer a poser des congés, et qu’ils doivent tous avoir a cœur de donner a Fernando une machine qui lui permette de se battre a l’avant mais le dernier GP c’était il y a une semaine, et en une semaine on ne renverse pas la vapeur. Les analyses d’Autosport montrent que la RB8 a retrouve son avantage de 2011 malgré les changements du règlement technique, elle a quand même le nez au ras du sol et elle ne bouge pas…

Est-ce que Felipe peut aider Fernando ? Je n’y crois pas, il peut juste prendre des points si les RBR sont mal, je ne le vois pas se battre contre Vettel et le reste ne sert a rien le championnat Constructeurs est déjà plié.

Est-ce que les McLaren peuvent être l’allie objectif de Fernando ? Certainement mais en fonction des positions en course elle peuvent aussi être celui de Sebastian… La aussi ce sera une question de chance.

Ce GP sera décisif pour Vettel : Une victoire sera psychologiquement dure a encaisser pour Alonso.

Le samouraï est au pied du mur, j’ai confiance il va donner le meilleur de lui-même peut-être un peu plus… Pour ma part je lui pardonne d’avance toute prise de risque qui se terminerait mal pour tenter de retourner la situation a son avantage, je ne pense pas qu’on verra un «épicier» ce dimanche, plutôt un guerrier, avec la scuderia et les tifosi derrière leur champion.

Italie 1 – Autriche 0 ?

Publié par : Ago | 1 novembre 2012

Gary Anderson Supergrid

Je n’ai pas eu le courage de continuer mon fichier excel avec les données d’Autosport… mais a 3 GP de la fin j’ai pensé que ceux qui n’avaient pas accès a Autosport papier (je ne crois pas qu’il soit en vente en France… ou alors peut-etre dans une ou deux librairies anglaises a Paris ?) pourraient apprécier une petite photocopie… La voici.

Publié par : Ago | 28 octobre 2012

Championnat et Dominos après le GP d’Inde

Fernando avait dit: "Demain nous devons doubler les McLaren le plus vite possible et mettre la pression sur Red Bull en attendant une petite erreur, un probleme au pit stop, ou de fiabilité ou n’importe quoi" et c’est exactement ce qu’il a fait. Un superbe départ ou il enrhume les deux McLaren, mais Jenson va le repasser. Les deux McLaren seront derrière des le 4eme tour…. Un arrêt parfaitement exécuté le ramènera dans les échappements de Mark, qui allait connaître des petits soucis et Fernando monte sur la 2eme marche du podium. La Ferrari tirait un peu long en 7eme ce qui lui permet de passer assez facilement les McLaren et limite aussi la casse face aux RB8… Felipe fait une course moyenne en 6eme position, lui aussi probablement bien aide par le long rapport pour empêcher Kimi de le dépasser… Fernando garde ma confiance pour la victoire finale cette course m’a rassure sur le rythme dont la Ferrari est capable en course, et sur le fait que Fernando saura trouver l’exacte mesure entre l’attaque obligatoire pour aller chercher ce titre, et la prudence pour ne pas ruiner lui-même tous ses efforts par une action inconsidérée… Mes dominos me disent que le moindre faux-pas enverra Sebastian au tapis: Une course hors du podium lui sera fatale….

Publié par : Ago | 14 octobre 2012

Championnat et dominos après la Corée

Voyons les choses en face, la F2012 ne peut battre la RB9 a armes égales… Première ligne et doublé a l’arrivée. La course était sous contrôle, Webber a réagi a chaque attaque de Fernando et bien entendu Vettel était hors d’atteinte. Je ne m’en plains pas c’est la course, Sebastian est très talentueux et sa machine intouchable, il gagne ce n’est une surprise pour personne. Est-ce que Ferrari va pouvoir réagir ? Je n’y crois pas trop, je compte plutôt sur la résilience de Fernando et -qui sait- une petite aide de Felipe… La bonne nouvelle ? Ferrari est 2eme au championnat et pourrait bien terminer dans cette position…. Comme quoi même la bonne nouvelle est relative…

Publié par : Ago | 8 octobre 2012

Championnat et dominos après Suzuka

Putain de GP… Un grand bravo pour Felipe qui monte enfin sur le podium tandis que Fernando a accumulé les déconvenues: Drapeau jaune en qualif et le voila repoussé en 3eme ligne (avec "l’aide"de Jenson sinon c’etait a 4eme), départ moyen squeezé entre Jenson et Kimi, touchette, crevaison, end of story. Jolie course de Felipe qui finit 2 encore une raison de pester puisqu’on aurait pu avoir deux Ferrari sur le podium et probablement la 2eme place au championnat constructeurs en prime… Bon s’ils vous attendent dans les montagnes attaquez par la mer, et s’ils vous attendent sur les cotes attaquez par les montagnes comme tweete Fernando.

Older Posts »

Catégories

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.